http://christineb.vefblog.net/

  VEF Blog

en chemin

le 24-08-2016 21:29

Le Touquet Paris-Plage (suite)


 

Après la plage, embarquons pour un petit aperçu de l'architecture touquettoise. Prenez place...

Des maisons traditionnelles qui rappellent l'Angleterre. Londres est plus près du Touquet que Paris.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais quand on s'approche du front de mer... déception.

La mer, on l'aperçoit au bout de la rue, dominée par des immeubles fort laids.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On repart dans l'autre sens: le marché couvert, au fond: un marché animé et sympathique.

 

 

 

 

 

Du côté du Village suisse (c'est le nom d'un restaurant)

Le Casino et le Palais des Congrès. Concert de jazz...

On continue?

 


Commentaires

 

1. fanfan76  le 24-08-2016 à 21:53:57  (site)

Bonsoir Christine, Ah oui, merci, je m'installe confortablement, dans ce joli fauteuil rouge...
De jolies propriétés au Touquet, dommage les immeubles sont bien tristes devant cette plage fort belle...
MERCI POUR LA BALADE, bises et bon jeudi, fanfan

2. Mr-He  le 25-08-2016 à 03:10:30  (site)

Bonjour Christine
Maserati automatique, comme 95% des voitures ici.
très belle ses maison, un cacher spécial
Mr-he2
Mr-he3
Mr-he4
bon jeudi
Avec amitiés bises
René de Chine

3. farfadet  le 25-08-2016 à 07:41:55  (site)

superbe voiture mes ma Chevrolet me sufis tu parle l'assurance quil faut pour cette merveille
tu me parle de chaud ses pas ou tes mes je te confirme que en avignon on crève de chaud
bisous bonne fin de semaine car il parait que lundi le temps moins chaud

 
 
 
le 23-08-2016 21:45

Le temps des prodiges, de Aharon Appelfeld

       J'avais trouvé très émouvant le roman de Aharon Appelfeld: Les partisans. Celui-ci, Le temps des prodiges, écrit bien avant (1978), l'est aussi.

       C'est un écrivain renommé, dans l'Autriche de la fin des années 1930. Il est athée, refuse qu'on parle de lui comme un juif, et va même pour prouver son nationalisme jusqu'à accuser les juifs autrichiens de tous les maux.

Mon père maudissait ces petits Juifs vendus à l'argent et fauteurs de querelles en tous lieux. Leur noire cupidité leur faisait perdre l'esprit.

Mais son manque de lucidité entraînera la perte de sa famille.

       L'histoire est racontée dans une première partie par son fils, Bruno, qui ne comprend pas ce qui se passe. Il est témoin de la montée de la violence, des discours haineux; il comprend surtout que le temps de l'innocence est terminée.

Maintenant je savais que ces jours tranquilles, immuables, qui avaient rempli les pièces de la quiétude de nos menues activités, ces jours s'en étaient allés.

Dans la seconde partie, Bruno, devenu citoyen israélien, revient en Autriche, dans sa ville natale. Rien n'a changé mais rien ne peut plus être comme avant.

S'il n'y avait eu la lumière et la froide réalité, on aurait cru à un rêve étincelant aux détails soigneusement colorés, mais il  y avait la froide réalité, claire, tranchante. "Tu es ici, Bruno, tu es ici."

Ce qu'il va découvrir, plutôt que le pardon et la réconcialiation, c'est la culpabiltité pour certains, mais aussi pour d'autres l'oubli, le reniement, et la violence: l'antisémitisme n'est jamais loin.

 

 


Commentaires

 

1. fanfan76  le 23-08-2016 à 22:28:07  (site)

Bonsoir Christine, C'est tellement difficile et incompréhensible, cette hostilité envers les juifs...
Merci Christine pour ce livre que tu nous proposes, bon mercredi, fanfan

2. Mr-He  le 24-08-2016 à 03:09:43  (site)

Bonjour Christine
une triste époque
Mr-he2
Mr-he3
Mr-he4
Avec amitiés bises
René de Chine

3. farfadet  le 24-08-2016 à 15:23:50  (site)

bonjour Christine
ta raison sa chauffe moi mon ordi je le place sur des morceau de bois en auteur , voila la rentrée arrive , bonne soirée a plusNineHeyguitrock

 
 
 
le 22-08-2016 22:25

Le Touquet Paris-Plage

Eh oui, de mon Sud profond, début août,  je suis montée (façon de parler) jusque là. Alors je vous propose une balade pendant quelques jours dans une Maserati, faut ce qui faut!

 

Et d'abord la plage de sable fin.

Alors, vous montez avec moi? Remarquez mes feux arrière, boomerang!

 

 


Commentaires

 

1. fanfan76  le 22-08-2016 à 22:34:20  (site)

Bonsoir Christine, Ah oui volontiers, j'aime beaucoup les plages du Nord, elles sont très grandes et belles, il n'y a pas toujours le soleil du Sud, mais cette semaine, il fera très beau !
Merci pour la balade, bises, bonne soirée, bon mardi, fanfan

édité le 22-08-2016 à 22:34:43

2. Mr-He  le 23-08-2016 à 02:53:43  (site)

Bonjour Christine
fort jolie plage sans touriste
Mr-he2
Mr-he3
Mr-he4
bon mardi
Avec amitiés bises
René de Chine

3. gegedu28  le 23-08-2016 à 12:28:00  (site)

Bonjour Christine,
Je crois que tu as choisi la bonne semaine pour être sur les plages du nord, le soleil va être au rendez-vous, et surtout on ne se bouscule pas sur les plages !!
Et, mais c'est pas en 2CV que tu roules ! LOL
... en Maserati SVP,
et bien Madame se paye du luxe ! LOL
Allez, t'as raison d'en profiter.
Bonnes vacances.
A très bientôt
Gégédu28

4. banga  le 24-08-2016 à 13:53:49  (site)

Bonjour Christine ah oui je viens volontiers avec toi sur cette plage lol c'est beau et c'est frai ça doit être bien agréable d'y faire trempette en ce moment , tu as un belle voiture lol et les feux en boomerang eh bien ça fait très disco hi hi très bon pour le soir après une belle journée à la plage , allez tous en boite hi hi ;
Ici il fait chaud on crève sur al capitale , je te souhaite une bonne fin de semaine bises.

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article