en chemin

voyages, lectures, nature

le 30-08-2017 14:48

De la mer Baltique à l'océan Pacifique (13)

Lundi 15 mai, Lac Baïkal

       Michel Strogoff et Nadia sont parvenus au sud du lac Baïkal. Nous, nous arrivons au matin à la gare d'Irkoutsk et prenons une marshrutka (minibus) sans confort qui nous conduit à vive allure jusqu'au bac qui aborde  l'île d'Olkhon sur le lac Baïkal. Il ne fait pas chaud du tout.

       Sur l'île longue de 72km, nous découvrons un paysage de steppe, désertique; quelques troupeaux de chevaux, de vaches, de moutons.

       Toujours à vive allure sur un chemin empierré... nous arrivons à Khoujir où nous logerons Chez Olga. 

 Khoujir est la principale localité où se retrouvent les touristes.

       Notre première visite est pour le lac, encore en partie gelé, et le rocher du Chaman.

Khoujir est considérée par les Bouriates comme l'un des cinq pôles mondiaux de l'énergie chamanique.

Nés d’un brassage entre populations chamanistes indigènes et nomades mongols aux IXe et Xe siècles, les Bouriates développèrent une culture propre et une version teintée de chamanisme du bouddhisme tibétain.

       Le soir, nous allons admirer le coucher de soleil.

 


Commentaires

 

1. Mr-He  le 31-08-2017 à 01:40:54  (site)

Bonjour Christine
compliment pour la photo du jour, largement méritée
tu as fait une belle expérience
http://mr-he2.vefblog.net
reprise du blog
http://mr-he3.vefblog.net
reprise du blog
http://mr-he4.vefblog.net
Bonne journée
Avec amitiés
René de Chine

2. seringa  le 31-08-2017 à 04:25:55  (site)

Coucou Christine,
Te voilà sur les traces de Sylvain Tesson !
Bonjour le dos dans le minibus ...
Une atmosphère particulière à Khoujir.
Pas mal chez Olga !
J'aime beaucoup la photo avec l'enfant au bord du lac ainsi que celle du coucher de soleil sur les "mini-icebergs" en débâcle...
Merci de ta visite sur Lambert , passe un bon jeudi.(J'attends la pluie prévue avec impatience).
Un bisou. Seringa.

3. pouty88  le 31-08-2017 à 07:33:40  (site)

bonjour
ouah c'est beau !
beaucoup de nuages la bas .
petit lit pour dormir .
le bâtiment de la gare est magnifique !
bon séjour
pouty

4. tetedelinotte32  le 31-08-2017 à 08:59:29  (site)

Bonjour et merci pour ta visite, j'adore ton fond et bandeau superbe. je vois que tu es une grande voyageuse. Ce pays m'inspire de la nostalgie je ne sais pas pourquoi? je reviendrais te lire plus tard. Bonne journée.

5. jakin  le 31-08-2017 à 10:13:47  (site)

Compliments pour la photo du jour et bon chemin sur ces immenses étendues....

6. p1a1s1c1a1l1  le 31-08-2017 à 10:18:51  (site)

trop beau

7. lafianceedusoleil  le 31-08-2017 à 10:20:46  (site)

coucou Christine,
toutes mes félicitations pour la photo du jour.
Quel beau voyage.
Moi, je pars dans 8 jours à Québec. Bon je connais déjà, ce sera des retrouvailles.
Bonne fin de semaine.
Bise
Cricri

8. fanfan76  le 31-08-2017 à 13:05:47  (site)

Bonjour Christine, Dépaysement total, ça c'est certain. C'est accueillant chez Olga mais pas beaucoup d' herbage pour ces vaches et animaux. Le paysage est insolite !
BRAVO pour la photo du jour...
Oui il y avait plusieurs mamans d'enfant autiste qui tenaient un blog, l'une d'elle était ma fille, blog Neverland, mais pour des raisons familiales, elle a arrêté, j'ai toujours trouvé cela dommage, mais elle a été incité à le faire par son entourage...

Je me sens impuissante devant tant d'injustices, pourtant le droit à l'école devrait être pour tous...
Merci pour ton gentil message, bises Christine, bonne après-midi, fanfan

9. gegedu28  le 31-08-2017 à 13:19:08  (site)

Bonjour Christine,
... tu voyages pas mal (ou tu as voyagé pas mal, Lol). En tous cas c'est un très bel article.
Ce soir, France 5 diffuse dans son émission "Des trains pas comme les autres" un reportage intitulé : De Moscou au lac Baïkal, çà va te rappeler des souvenirs !!
http://www.programme-tv.com/television/379297827/des-trains-pas-comme-les-autres.html
Perso j'aime beaucoup cette émission, et les émissions de France 5 en général.
Avant que je n'oublie : smiley_id117184 pour la photo du jour !
... elle est d'actualité, Lol.
Au plaisir de te relire.
Bien amicalement,
Gérard

 
 
 
le 23-08-2017 18:49

de l'océan Pacifique à la mer Baltique (12)

Dimanche 14 mai, Transsibérien

       Nous quittons Krasnoïarsk dans la matinée: petite pluie, boue, grisaille...

Une marchande de fleurs apporte heureusement un peu de couleurs avec ses jonquilles.

La gare est luxueuse: marbre, vaste salle d'attente.

       Nous prenons le train pour Irkoutsk où nous arriverons le lendemain matin et franchissons le Ienisséi.

Le train est bondé: de jeunes soldats rentrent chez eux. Ils sont accueillis chaleureusement dans les gares par les familles et amis. Comme il y a plusieurs arrêts pendant la nuit, malgré les efforts de la provodnitsa pour faire régner le calme,  la nuit est agitée...

       En attendant de retrouver Michel Strogoff  à Irkoutsk, quelques vers de Blaise Cendrars.

Les rythmes du train

La "moelle chemin-de-fer" des psychiâtres américains

Le bruit des portes des voix des essieux grinçant sur les rails congelés (...)

Et le sifflement de la vapeur

Et le bruit éternel des roues en folie dans les ornières du ciel (...)

Et derrière, les plaines sibériennes le ciel bas et les grandes ombres des Taciturnes qui montent et qui descendent

 


Commentaires

 

1. fanfan76  le 23-08-2017 à 22:00:01  (site)

Bonsoir Christine, ça illumine le paysage ces jonquilles, elle ne devait pas avoir chaud cette marchante de fleurs...
MERCI Christine, bises et bon jeudi, fanfan

2. Mr-He  le 24-08-2017 à 02:11:43  (site)

Bonjour Christine
tu as vécu une belle expérience
Bonne journée
Avec amitiés
René de Chine

3. koba  le 24-08-2017 à 07:13:40  (site)

bonjour christine
si je comprend bien ,on est pas loin
bon jeudi merci de ta visite
oui encore chaud aujourd'hui
amitié elisabeth

4. labeauce  le 24-08-2017 à 15:58:51  (site)

bonsoir christine , merci pour ton passage sur mon blog , passe une bonne soirée et un bon vendredi bisous anna

5. p1a1s1c1a1l1  le 25-08-2017 à 12:59:19  (site)

Beau reportage , bon vendredi

6. Mr-He  le 27-08-2017 à 02:00:01  (site)

Bonjour Christine
j'attends la suite de ce voyage

Bonne journée
Avec amitiés
René de Chine

 
 
 
le 21-08-2017 22:27

De la mer Baltique à l'océan Pacifique (11)

Samedi 13 mai, Réserve naturelle des Stolby

        Notre arrêt à  Krasnoïarsk était motivé par le désir de passer une bonne nuit hors du train, de voir les maisons de bois, mais aussi de parcourir la réserve naturelle à proximité de la ville.

Nous traversons avec le bus 50 le Ienisséi. Petit moment d'hésitation: comment prend-on son ticket puisqu'on ne monte pas à l'avant mais par la porte centrale. En fait, lorsque le bus a démarré, une receveuse se déplace d'un passager à l'autre pour faire payer le voyage.

 

      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C'est le printemps ici, même si on surprend encore dans quelques endroits à l'ombre des plaques de neige.

      

 

 

       Les Stolby? Ce sont d'immenses formations volcaniques qui parsèment les bois. La randonnée permet de découvrir d'étranges silhouettes évoquant animaux ou êtres fantastiques...

 

      

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       Dans cette réserve nous sommes prévenues: il y a des amis.. .

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

... et des ennemis:

les pancartes nous avertissent, mais aussi des randonneurs russes qui vérifient nos vêtements. Avanr de quitter la réserve nous ferons nous-mêmes une inspection pour éliminer deux tiques voyageuses...

       Après une dizaine de kms de marche, et surtout de montée, nous parvenons au sommet d'où on a un splendide point de vue. 

La descente se fait par le télésiège qui permet de découvrir l'étendue de la ville.

 


Commentaires

 

1. pouty88  le 22-08-2017 à 07:15:19  (site)

bonjour
oh il est trop choupinet l’écureuil ,tu l'a bien prise !
oui c'est magnifique ,que de très belles balades encore et encore !
bonne semaine
pouty

2. seringa  le 22-08-2017 à 10:38:46  (site)

10 Km de montée ... ouh la la !
Après tant d'heures passées dans le train, je préfère pour toi que pour moi !!
Toujours des photos très originales qui nous transportent à tes côtés pour des visites exceptionnelles.
Bon mardi et gros bisous. Seringa.Sourire1

3. fanfan76  le 22-08-2017 à 13:39:48  (site)

Bonjour chère Chrisitine, ah comme on doit se sentir dépaysé dans cette belle nature. Comme il est mignon ce petit écureuil, jolie photo de lui et très jolies prises de vues de cette belle réserve naturelle...
Je t'embrasse, bonne après midi, fanfan

4. koba  le 22-08-2017 à 18:33:26  (site)

bonsoir superbe article belle photo tes championne
toujours chaud chez nous
amitié HeyNine

5. p1a1s1c1a1l1  le 23-08-2017 à 15:15:24  (site)

très joli

 
 
 
le 19-08-2017 15:34

De la mer Baltique à l'océan Pacifique (10)

Vendredi 12 mai, Krasnoïarsk

 

       Nadia a été capturée par les Tartares. Michel Strogoff qui a plongé dans les eaux tumultueuses de l'Irtyche, est sauvé miraculeusement.

Michel Strogoff lança son cheval au milieu d'une prairie tourbeuse, que ne revêtait plus ce gazon demi-ras de la steppe, dont les immenses troupeaux sibériens se nourrissent exclusivement. Ce n'était plus la prairie sans limites mais une sorte d'immense taillis de végétaux arborescents.

       Des troupeaux, je n'en ai pas vus, mais faisons confiance à Jules Verne. La liberté de son héros est de courte durée. Repris, ce dernier est confronté à sa mère, la vieille Marfa, qu'il refuse de reconnaître car sa mission doit rester secrète. L'abominable Ivan Ogareff, à Tomsk, le condamne à la cécité: on passe une lame brûlante devant les yeux de Michel... Malgré tout, avec l'aide de Nadia, il s'enfuit à nouveau, et, guidé par la jeune fille, parvient - et nous aussi! - à Krasnoïarsk,

 

l'Athènes du nord, (...) avec ses rues propres et larges, (...) ses magnifiques maisons de bois, d'un aspect monumental, (...) son parc taillé dans une forêt de bouleaux qui se prolonge jusqu'aux bords du Yenisseï.

 

       La gare de Krasnoïarsk, à 4098km de Moscou nous accueille avec sa vieille locomotive, souvenir des premiers transsibériens: la ligne fut ouverte ici dans la dernière décennie du XIXème siècle.

 

L'inévitable fresque en l'honneur de Lénine.

 

 

 

La ville, comme au temps de Jules Verne, possède de belles avenues et des maisons en bois qui côtoient des immeubles plus récents

et des bâtiments (sur la photo au fond à gauche) qui, je crois, datent de l'époque de Khrouchtchev  et qu'on retrouve dans beaucoup de villes.

 

       Le musée régional a une curieuse façade Art Nouveau et style égyptien. A l'intérieur, l'histoire de cette région de Sibérie est évoquée: modes de vie,

samovar plus joli que celui du train

 

animaux dont nous ne croiserons pas la route,

moyens de locomotion et d'exploration,

prisonniers politiques et déportations dans les années 1910-1915.

 

 

 

 


Commentaires

 

1. fanfan76  le 19-08-2017 à 20:23:17  (site)

Bonsoir Christine, Je préfère les petites maisons en bois aux volets bleus que les immeubles ! Elle est belle, la gare de Krasnoïarsk, belle façade...
Oui en Normandie, les températures sont trop justes pour un mois d'août et souvent un petit vent froid, je supportais bien le petit polaire (sourire)...
Bises, Christine, bonne soirée et très bon dimanche, fanfan

2. p1a1s1c1a1l1  le 20-08-2017 à 09:09:06  (site)

superbe , bon dimanche

3. koba  le 21-08-2017 à 22:02:13  (site)

un ti bonsoir j'espère que tu va bien
trop chaud chez nous
bonne semaine amitié

4. seringa  le 22-08-2017 à 10:34:37  (site)

Une belle étape.
Bisou. Seringa.

 
 
 
le 16-08-2017 21:54

De la mer Baltique à l'océan Pacifique (9)

Jeudi 11 mai , Transsibérien

Nouvelle journée de train. Nous suivons la roue empruntée par Michel Strogoff dans le roman de Jules Verne.

Jusqu'à Tioumen et même jusqu'à Novo-Zaimskoë, cette route devait être assez accidentée, car elle se développait encore sur ces capricieuses ondulations du sol qui donnent naissance aux premières pentes de l'Oural. 

Nous nous réveillons à la gare de Tioumen, capitale d'une région riche en pétrole. Au XIXème siècle, jules Verne écrivait:

Ici en effet, peu de champs cultivés, un sol pauvre, au moins à sa surface, car, dans ses entrailles, il recèle abondamment le fer, le cuivre, la platine et l'or.

Gare d'Ichim: le Transsibérien fait une halte et on a le temps de se dégourdir les jambes sur le quai et d'aller faire un tour dans les petites boutiques qui permettent aux voyageurs de s'approvisionner. 

On y croise aussi le Transmongolien qui fait Moscou-Pékin, autre long voyage de 7826km!

C'est à Ichim que Michel Strogoff se laisse humilier par un mystérieux voyageur qui s'octroie les bons chevaux qui lui étaient destinés...  On traverse le fleuve Irtyche, où Michel Strogoff et Nadia sont attaqués par les Tartares.

Dans la région il y a des inondations: j'ignore si elles sont fréquentes et liées au dégel.

Gare de Omsk: le contrôle du train se fait à l'oreille, en tapant sur certaines pièces de la machine.

Désormais c'est un paysage de steppe: plaines, marais, roselières.

C'était la plaine sans limites, une sorte de vaste désert herbeux,à la circonférence duquel venaient se confondre la terre et le ciel sur une courbe qu'on eût dit nettement tracée au compas. Cette steppe ne présentait aux regards d'autres saillies que le profil des poteaux télégraphiques disposés sur chaque côté de la route.

Gare de Barabinsk: sur le quai, on vend du poisson séché ou des fourrures.

 


Commentaires

 

1. Mr-He  le 17-08-2017 à 01:35:41  (site)

Bonjour Christine
un super voyage, c'est beaucoup mieux que l'avion
Bonne journée
Avec amitiés
René de Chine

2. seringa  le 17-08-2017 à 09:32:33  (site)

Coucou Christine,
Tes articles forment un documentaire vraiment génial, avec ses photos rares et les commentaires qu tu associes au roman "Michel Strogoff". J'adore!
Tu dois trouver un éditeur !
Qu'il est beau ce transsibérien...
Bonne fin de semaine, un gros bisou. Seringa.Sourire1smiley_id117184

3. banga  le 17-08-2017 à 13:17:57  (site)

Bonjour Christine merci pour la bonne journée , superbe la suite de ton voyage , ah oui j'ai déjà vu ça à la télé dans une émission qui s’appelait des trains ps comme les autres , c'est un voyage à faire quand on peut .
Sympathique ces petites boutiques de ravitaillement surtout quand on à un petit creux lol .
J'aime bien la décoration du train , impressionnent ces inondations , nous voilà dans la steppe j'ai hâte de voire la suite de ton magnifique voyage .
J’espère que tu vas bien ici on à de la pluie , je te souhaite une bonne fin de semaine bises.

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article