en chemin

voyages, lectures, nature

le 17-12-2016 17:37

Avignon en décembre

Voici un petit tour dans Avignon, pour déambuler dans les rues tranquilles, bien loin de la foule estivale.

On commence par la place des Corps Saints au curieux assemblage architectural.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Saint Bénezet, dans sa barque, le pont à la main, veille sur ce carrefour.

 

 

 

 

 

 

 

 Rue Mistral, un joli passage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans l'étroite rue  du roi René, face à face, deux hôtels particuliers. L'un est rénové, l'autre pas, le contraste est saisissant.

 

 

 

 

 Nous sommes surveillés!

Au début de la rue des teinturiers

 


Commentaires

 

1. p1a1s1c1a1l1  le 17-12-2016 à 18:23:49  (site)

joli joli tes photos , merci de ta visite , bonne soirée

2. fanfan76  le 17-12-2016 à 19:03:18  (site)

Bonsoir Christine, C'est vraiment une coïncidence, aujourd'hui, ma fille de l'Isère nous a téléphoné vers quatorze heures, ils étaient en route pour cette jolie ville, en effet les grands parents paternels de mes petits enfants habitent pas très loin, à Lisle sur Sorgue, ils y passent ce week-end...
Le week-end prochain ils seront avec nous en Normandie pour les fêtes, et en effet ce ne sont pas les mêmes températures ! En plus ici beaucoup de brouillard toute la journée...
Merci, j'ai été contente de voir Avignon avec tes jolies photos, bises Christine et bonne soirée, bon dimanche, fanfan

3. koba  le 18-12-2016 à 08:36:56  (site)

bonjour Christine tes en avignon moi aussi 0 se matin suis bord du Rhône
bon dimanche

4. seringa  le 18-12-2016 à 18:52:36  (site)

Coucou du dimanche soir chère Christine,
Ben alors, tu y étais quand ???
(moi, 3 fois cette semaine).
J'ai récupéré mon adresse Mail, après bien des péripéties. Une galère !
Passe une très bonne semaine !
Un GROS bisou.
Seringa.Sourire1

5. banga  le 18-12-2016 à 20:17:09  (site)

Bonsoir Christine, que c'est beau Avignon même en hiver tes photos sont superbes très belle architecture dans cette ville je me souviens de la gare bon c'était il y à quelques lunes eh bien à l'époque la gare enfin l'extérieur était dans ce style ça dut changer depuis , passe une bonne soirée et un bon début de semaine bises.

6. pouty88  le 19-12-2016 à 07:04:57  (site)

bonjour c'est marrant cette petite gargouille ou bort de la fenetre !!!
bonne journee
pouty

7. colea  le 22-12-2016 à 17:00:27  (site)

bonjour! j'adore la photo avec les trois personnages grimaçants!
Bonne fin de semaine,
léa

 
 
 
le 13-12-2016 21:33

L'archipel d'une autre vie, d'Andréï Makine

       Dans ce roman paru en août 2016, Andréï Makine raconte la poursuite, dans les années 1950, d'un mystérieux fugitif par des soldats, dans la Sibérie extrême orientale.

       Qui est ce fugitif si malin qui, dans la forêt, déjoue les pièges de ses poursuivants au point que c'est lui qui semble les mener? Qui sont ces soldats dont les motivations sont si différentes: besoin de s'affirmer, de gagner des galons, simple habitude d'obéissance dans le contexte de la dictature stalinienne?

J'oubliai la pitié que j'avais pu ressentir envers l'évadé. L'occasion était trop belle de le capturer, de le livrer aux autres, à Louskass surtout. Un tel trophée me réhabiliterait définitivement! Arrêter ce criminel, être récompensé, décoré, enrichir ma vie d'un épisode glorieux.(...) Ces idées, emmêlées, battaient mes tempes d'une pulsation excitante. J'étais prêt à écraser le visage de l'homme contre le sol, à l'empêcher de respirer...

Et que dire de la violence, de l'animalité, qui se cache en chaque homme devenu "chasseur", surtout lorsqu'il découvre la véritable identité de la personne qu'il poursuit? 

Un matin, en reprenant ma marche, je me rappelai les coups que j'avais reçus au visage, et très clairement, je compris qu'il n'y avait plus, en moi, aucune envie de vengeance, aucune haine  et même pas la tentation orgueilleuse de pardonner. Il y avait juste  le silence ensoleillé de la rive que je longeais, la transparence lumineuse du ciel, et le très léger tintement des feuilles qui, saisies par le gel, quittaient les branches et se posaient sur le givre du sol dans cette brève sonorité de cristal.

       Comme toujours chez Andréï Makine, il y a l'amour et la nature qui viennent tout sauver, L'archipel d'une autre vie.

Un rêve plutôt qui l'aide à vivre: la pâleur d'un matin, une voile carrée, deux silhouettes dans un bateau, la lente approche d'une ligne côtière.

zoom
 


Commentaires

 

1. seringa  le 13-12-2016 à 22:12:45  (site)

Coucou Christine,
La deuxième partie de ta présentation me donne bien envie de découvrir ce roman qui m'a l'air passionnant.
Bonne semaine.
Un gros bisou. Seringa.smiley_id176237

2. fanfan76  le 13-12-2016 à 22:20:30  (site)

Bonsoir Christine, Sans aucun doute un très beau roman, c'est vrai que la nature est si belle pour qui sait l'apprécier !...
Ce matin, en ouvrant mes volets, le plaisir d' humer l'air ! ça sentait bon la rosée de la terre...Bises, bon mercredi, fanfan

3. Mr-He  le 14-12-2016 à 07:34:01  (site)

Bonjour Christine
le blog seras en pause du 16 au 23 inclus pour cause de voyage à Taïwan
http://mr-he2.vefblog.net
oui, et personne n'a vu les laveurs de vitres

Bonne journée
Avec amitiés
René de Chine

4. colea  le 15-12-2016 à 11:49:21  (site)

Bonjour Christine, la nature est une grande consolatrice. Devant un paysage qui vous parle, on oublie tout le reste, comme avec la lecture, d'ailleurs.
Bon préparatifs pour les fêtes,
léa

5. Kelhya  le 15-12-2016 à 20:09:01

Hello Christine,

Encore un livre qui me semble intéressant, je n'arrive plus à lire ces temps-ci et pourtant j'aime la lecture...
l'histoire de ce fugitif me rappelle vaguement un film avec Harrison Ford,
j'aime bien les intrigues bien ficelées...

Je ne publie pas d'articles dans les prochains temps mais viens sur les blogs pour répondre aux coms.

Je ne vous oublie pas, ce serait ingrat de ma part....
Bonne continuation @ +++

smiley_id117190smiley_id117184

6. ptit-n-ange  le 16-12-2016 à 00:50:54  (site)

Bonsoir,

voilà un paragraphe qui éveille ma curiosité et me donne envie d'en lire plus,mais cela devra attendre car j'ai déjà au moins 4 romains en attente. Ils sont de Guillaume Musso et je n'arrive déjà pas à trouver le temps de les lires !.... Je suis beaucoup trop occupée. Mais je prend note de ce livre .

Douce nuit.

Bises

 
 
 
le 10-12-2016 20:31

Au jardin

 

 

 

 

 

 

 

 

Roses et bougainvillée n'ont pas l'air de savoir que l'hiver arrive dans quelques jours...

 

 

 

 

 

 

 De même le plumbago est insouciant.

Des soucis? Ceux-là sont contrariants et ne poussent qu'en dehors des plates bandes...

 

 

 

 

Le lilas et le forsythia hésitent eux aussi à perdre leurs feuilles.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par contre, pour les pamplemousses, c'est encore un peu tôt!

 

Il y en a deux qui ont déjà pris leurs quartiers d'hiver et se partagent une place au soleil... Cosy et Noisette, bien sûr!

 


Commentaires

 

1. fanfan76  le 10-12-2016 à 21:45:02  (site)

Bonsoir Christine, On a vu l'autre jour un cerisier du Japon avec des bougeons !
Il faisait doux aujourd'hui...
Cosy et Noisette sont bienheureux au soleil...
Bon dimanche, Christine, BISES, fanfan

2. anaflore  le 10-12-2016 à 21:47:47  (site)

la nature se moque des saisons la douceur est toujours présente bonne soirée

3. Mr-He  le 11-12-2016 à 00:58:01  (site)

Bonjour Christine
en voilà deux qui travaille dur
http://mr-he2.vefblog.net
1 juste sur 5, réponse incomplète
http://mr-he3.vefblog.net
http://mr-he4.vefblog.net
Bonne journée
Avec amitiés
René de Chine

4. Kelhya  le 11-12-2016 à 10:35:33

Bonjour Christine

Eh bien, il y en a des chanceux qui profitent des rayons de soleil à cette époque,
chez nous, grisaille ambiante tous les matins qui persiste durant la journée et les nuits sont froides,
malgré ma grosse couette, je frisonne au lit, faut dire que je dors fenêtre ouverte.

Bougainvillées et plumbagos ne résistent pas dans notre région,
brûlés dès les premières gelées, donc je ne peux en planter dans mon jardin, j'ai des roses
et des forsythias, un lilas a fini par rendre l'âme au bout de 15 ans.
Elles ont la belle vie Cosy et Noisette, chez nous la SPA a portes ouvertes aujourd'hui,
certains animaux vont être adoptés puis relâchés au moment des vacances estivales...
un scandale, un comportement affligeant envers ces pauvres bêtes !

Bon dimanche .. @ bientôt

5. Miou14  le 12-12-2016 à 13:23:35  (site)

Bonjour Christine, quel bonheur d'avoir encore des fleurs, chez moi ca commence à être le désert, un ou deux boutons de roses font encore de la résistance.
Bon lundi bisous

 
 
 
le 07-12-2016 21:58

Valliguières

La randonnée part de Valliguières, sur la route entre Remoulins et Bagnols sur Cèze: c'était l'ancienne voie romaine entre Nîmes et Pont Saint-Esprit. Le chemin descend vers Castillon du Gard, en passant par la grotte du Belge, dont l'accès n'est pas facile; heureusement qu'il y a des marques bleues sur les arbres pour se repérer.

De Castillon, on rejoint Saint Hilaire d'Ozilhan et son très joli lavoir.

A l'arrivée, une visite du village fortifié de Valliguières s'impose.

 

Le nom de Valliguières vient de Valle Aqua qui signifie vallée des eaux.

 


Commentaires

 

1. Mr-He  le 08-12-2016 à 02:12:31  (site)

Bonjour Christine
fort jolie visite, très belles tes photos
http://mr-he2.vefblog.net
personne n'a trouvé, la réponse est en ligne

Bonne journée
Avec amitiés
René de Chine

2. Kelhya  le 08-12-2016 à 09:55:49

Bonjour Christine,
Toujours de belles photos, ces villages ont leur charme, grâce à vous je découvre de bien belles régions...

Je suis trop occupée en ce moment pour me balader, la vie réelle prend le dessus.
Bonne fin de semaine @ +

3. colea  le 08-12-2016 à 11:52:20  (site)

Bonjour Christine, encore une très belle visite, une grotte mystérieuse, un magnifique lavoir,
et des murs plein de lumière. ici il gèle la nuit, brouillard le matin, mais beau soleil l'après-midi. Les chats et moi restons au chaud!
Bonne journée,
léa

4. fanfan76  le 08-12-2016 à 18:15:52  (site)

Bonsoir Christine, Valliguières, j'aime beaucoup ses maisons en pierre, très jolies photos, bises, bonne soirée et bon vendredi, fanfan

5. Miou14  le 09-12-2016 à 11:50:42  (site)

Bonjour Christine toujours agréable ces promenades en ta compagnie,
Bonne journée, je t'embrassse

6. ptit-n-ange  le 09-12-2016 à 13:18:16  (site)

Bonjour Christine,

je te remercie pour ton comentaire,je suis contente que tu ai donné ton avis sur le sujet. Je m'excuse de n'y répondre tardivement mais ma semaine fut bien occupée et ne m'a pas permis de passer plus tôt.

Très jolie ballade ,en photos pour moi,mais qui à du être sympa à faire. J'aime ces vieux village qui pour beaucoup ont su gardés leurs charmes.

J'espère que tu vas bien. Passe un beau week-end.

Bises. smiley_id117208smiley_id117194smiley_id117182

7. banga  le 10-12-2016 à 19:07:09  (site)

Bonsoir Christine encore une belle balade que tu nous fait partager là que c'est beau , ce lavoir est superbe , bon tu n'à pas encore rencontrer le père noël , ici on commence à voire le bout de son nez lol
j’espère que ton week end est bon bonne fin de soirée bises.

 
 
 
le 04-12-2016 21:13

Désorientale, de Négar Djavadi

A l'adolescence, j'avais l'impression qu'en moi un lieu destiné aux émotions s'était asséché sans que je m'en aperçoive. Le monde m'apparaissait alors, comme maintenant, derrière une vitre, intangible et lointain: un spectacle muet auquel j'étais incapable de prendre part.

        Dans ce premier roman, Négar Djavadi raconte l'histoire d'une famille, les Sadr,  en même temps que celle d'une jeune femme, Kimiâ, qui sans doute lui ressemble beaucoup. Née en 1969 en Iran, elle évolue dans un milieu privilégié mais l'engagement politique de ses parents met la famille en danger.

Raconter, conter, fabuler, mentir dans une société où tout est embûche et corruption, où le simple fait de sortir acheter une plaquette de beurre peut virer au cauchemar, c'est rester vivant. C'est déjouer la peur (...)

       Et puis, il lui faut faire sa place, s'affirmer. Pas facile avec des parents à la forte personnalité. Elle décrit ainsi son père, Darius:

Un solitaire au sein de la foule. Rassembleur, mais s'excluant lui-même du rassemblement. Réfléchi, mais se lançant dans les épreuves quand d'autres choisissent de traverser leur vie avec prudence.

       L'exil en France est vécu comme une seconde naissance. Désorientale? Etre désorientée, perdre ses racines orientales...

La seconde (naissance) eut lieu dix ans après, quand nous arrivâmes à Paris. Kimiâ devint Kimia ou KIm, ou Kimy ou "Comment? Tu peux répéter?". A vrai dire rien ne ressemble plus à l'exil que la naissance.

       Un très beau roman à la fois tragique et plein d'humour, ue belle leçon de courage, comme l'illustre la phrase que sa grand-mère maternelle leur répétait, la dernière phrase du roman :

On a la vie de ses risques mes chatons. Si on ne prend pas de risque, on subit, et si on subit on meurt, ne serait-ce que d'ennui.

 

Désorientale

 

 


Commentaires

 

1. Mr-He  le 05-12-2016 à 01:54:10  (site)

Bonjour Christine
http://mr-he2.vefblog.net
mauvaise réponse
pas languir, j'attends un gagnant
Bonne journée
Avec amitiés
René de Chine

2. Kelhya  le 05-12-2016 à 10:34:57

Christine,

Dans la vie on est souvent appelé à prendre des risques sinon elle n'a pas de sens, on apprend toujours de ses erreurs fussent-elles malheureuses, j'ai pas trop le temps de me plonger dans la lecture actuellement, ce livre me paraît intéressant, j'en prends note, c'est votre description < roman tragique et plein d'humour > on me reproche souvent d'avoir l'humour grinçant alors il me conviendra parfaitement ............
Merci pour le tuyau... @ +++++
smiley_id117199

3. Nyxie  le 05-12-2016 à 12:19:07  (site)

Tu as raison, sûrement agréable à lire ce roman. Merci pour ton petit mot au sujet des anniversaires non fêtés !!!
Bises glacées !

4. fanfan76  le 05-12-2016 à 14:07:17  (site)

Bonjour Christine, Il est certain que parfois il faut prendre des risques, sinon peut venir la lassitude dans notre vie ! C'est vrai je pense aussi, que c'est une question de courage mais comme cela doit être difficile de perdre ses racines, savoir appréhender les peurs que cela engendrent...
BISES ET BONNE SEMAINE, fanfan

5. p1a1s1c1a1l1  le 05-12-2016 à 19:56:43  (site)

bonjour superbe ici , merci et bonne soirée

6. Mr-He  le 07-12-2016 à 09:47:59  (site)

Bonjour Christine
j'espère que tu va bien
http://mr-he2.vefblog.net
la photo mystère n'est toujours pas trouvée

Bonne journée
Avec amitiés
René de Chine

7. koba  le 07-12-2016 à 13:23:59  (site)

bon mercredi j'espère avec du soleil
a la vie (a chaque jour suffis sa peine)
bisous

8. p1a1s1c1a1l1  le 08-12-2016 à 19:04:53  (site)

belle région et belle photo , bonne soirée

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article