en chemin

voyages, lectures, nature

le 20-05-2018 21:49

Arles médiévale

Arles est connue pour ses monuments romains. La ville médiévale mérite aussi la visite. La première cathédrale date du Vème siècle.

Tout près se trouvaient des chapelles. La chapelle Saint Jean du Moustiers était peut-être un baptistère.

Sur la chapelle Saint Blaise, un animal sculpté, don de la famille des Porcelet,  rappelle le mauvais sort subi par une dame riche. Une sorcière offensée la condamna à avoir autant d'enfants que la truie de ses voisins aurait de petits...

La tour romaine des Mourgues fut doublée par une muraille médiévale. Derrière on aperçoit la tour Frank Géhry encore en construction.

Ici c'est la porterie du Grand Couvent Saint Césaire. Ce fut le premier couvent de femmes d'Occident au XIIème siècle.

L'église Notre Dame de la Major date aussi du XIIème siècle, elle a subi des modifications. De la place de la Major, on aperçoit l'abbaye de Montmajour et les Alpilles.

Dès le début du Moyen-Âge l'amphithéâtre romain servit de forteresse et abrita jusqu'à 212 maisons. Les arcades furent murées et trois tours construites.

 


Commentaires

 

1. Mr-He  le 21-05-2018 à 01:33:36  (site)

Bonjour christine
c'est fort beau et je découvre, merci
désolé mauvaise réponse
Avec amitiés
René de Chine

2. p1a1s1c1a1l1  le 21-05-2018 à 08:27:46  (site)

Merci bon lundi aussi

3. anaflore  le 21-05-2018 à 10:20:22  (site)

mes voyages me manquent et merci de ton partage
tu as raison pour le film monsieur je sais tout si tu peux le voir il le mérite depuis le famille bélier je n'avais pas été touchée par une histoire ici la découverte de l'autisme aspringer
bonne semaine

4. blogueuse42  le 21-05-2018 à 11:34:13  (site)

bonjour Christine
ben voilà un article qui m'a beaucoup interessée!! je ne connais pas Arles et pourtant j'adore ces endroits chargés d'histoire, comme en témoignent d'ailleurs tes belles photos.
Donc merci pour la découverte et merci aussi pour tes compliments.
Bonne journée
bises
annie

5. fanfan76  le 21-05-2018 à 18:29:21  (site)

Bonsoir Christine, un très joli billet qui grace à tes photos me font découvrir cette belle ville, bises et bonne semaine, fanfan

6. francine  le 23-05-2018 à 08:20:59  (site)

Bonjour, une très belle visite, je ne connais pas Arles, il faudra qu'un jour j'y aille; Frank Gehry construit une tour, ça va être forcément bien quand on voit tout ce qu'il a réalisé de par le monde; je te souhaite une bonne journée, bisous

7. Calie  le 23-05-2018 à 11:21:12  (site)

Je passe faire ma petite visite touristique.
Je ne suis pas très présente sur les blogs...j'ai trop à faire et le temps passe trop vite.
Bonne journée
Bises

 
 
 
le 17-05-2018 20:39

Si Beale Street pouvait parler, de James Baldwin

       Un jeune noir, Fonny, est accusé injustement de viol et emprisonné. Sa  compagne, Tish, enceinte, et sa famille se battent pour faire éclater la vérité dans un contexte de pauvreté et de racisme aux Etats-Unis dans les années 1970.

       Si Beale Street pouvait parler, elle raconterait l'amour qui unit Tish et Fonny, leur courage, leur dignité, la générosité des parents et de la soeur de Tish.

Ce que je vais te dire est un peu ridicule. Mais n'oublie pas, c'est l'amour qui t'a faite ce que tu es. Si tu as fais confiance à l'amour jusqu'ici, ne désespère pas maintenant.

Elle raconterait aussi l'arrogance des blancs, la corruption de la police et de la justice... 

Maintenant, je peux dire, parce que j'en ai acquis la certitude, que la ville ne nous aimait pas. Les gens nous regardaient comme si nous avions été des zèbres - or il se trouve que certains aiment des zèbres  et d'autres pas. Mais on ne demande jamais son avis au zèbre.

       James Baldwin a écrit cette histoire violente et très émouvante en 1974. La situation a-t-elle changé véritablement?

 

Si Beale Street pouvait parler par Baldwin
 


Commentaires

 

1. p1a1s1c1a1l1  le 17-05-2018 à 21:07:15  (site)

Bonsoir et merci de la visite

2. Calie  le 17-05-2018 à 21:42:44  (site)

Bonsoir Christine,
Je ne suis pas sur qu'il y ait beaucoup de changement...le racisme est toujours là malheureusement.
Bonne soirée
Bises

3. blogueuse42  le 18-05-2018 à 08:18:54  (site)

bonjour Christine
tu nous régales de tes balades, de tes lectures.. que du bonheur de passer chez toi en fait!!! merci
bonne journée
bises
annie

4. banga  le 18-05-2018 à 13:03:55  (site)

Bonjour Christine ben non la situation n'à pas du tout changé c'est même encore pire de nos jours ,il y à un très bon film qui évoque ce sujet bon à une époque bien avant que ce roman soit écrit et qui parle du racisme noir aux USA, La Couleur pourpre , que je conseille à tout le monde, de tout temps les noirs ont été des esclaves un peut partout dans le monde , tout ça dut à la colonisation de l'Afrique...
Merci de l'info de ce livre , oui en effet l'huile de palme est un vrai fléau pour la nature et le monde il faut l'interdire un point c'est tout.
Je te souhaite une bonne fin de journée bises.

5. fanfan76  le 18-05-2018 à 18:28:17  (site)

Bonjour Christine, oh non malheureusement, je pense que le racisme est toujours présent, justement j'entendais encore hier, que certains ne supportent pas de voir des personnes noires occuper des postes plus importants, moi je dois dire que je ne comprends pas du tout et je pense que ce n'est pas une question d'époque car mes parents et des personnes que je côtoyais à cette époque, il y a plus de quarante ans n'étaient absolument pas racistes...
Merci de nous parler de ce livre avec cette histoire très émouvante !
Bises et bon week-end, fanfan

6. Fleurdemot  le 20-05-2018 à 18:54:10  (site)

Coucou Christine,le peuple noir a souffert et encore de nos jours ils ne sont pas accepté vraiment par tous et pas qu'eux d'ailleurs et pourtant......Jimagine le vécu des personnages de ton livre,bisou bon début de semaine.

 
 
 
le 15-05-2018 20:43

Dans la Camargue gardoise, les animaux

On rencontre bien entendu des taureaux, avec leurs cornes en forme de lyre.

 Le cheval camargue (on aperçoit derrière lui la Tour Carbonnière) est indispensable pour les activités de la manade.

Parfois on rencontre des habitants moins habituels: une famille de cygnes s'est installée ici et est restée tout l'hiver.

Le toit de la maison des gardians est recouvert de roseaux.

 


Commentaires

 

1. pouty88  le 16-05-2018 à 07:10:16  (site)

bonjour c'est marrant nous avons aussi un cygle qui est dans le prés en bas de mon village ,il sait perdu l'hiver et depuis il reste dans notre village !
bonne journée
pouty

2. blogueuse42  le 16-05-2018 à 08:59:08  (site)

bonjour Christine
une région que je connais peu mais dont j'ai beaucoup entendu parler.
DE biens beaux chevaux en tout cas...
Bonne journée à toi
bises
annie

3. Calie  le 16-05-2018 à 10:21:23  (site)

Bonjour,
Un peu peur des taureaux...mais la Camargue est une belle région.
Près de chez ma belle mère, il y a un couple de cygnes et je crois 4 bébés Sourire
Belle journée
Bises

4. fanfan76  le 16-05-2018 à 13:06:19  (site)

Bonjour Christine, c'est beau la Camargue et c'est bien verdoyant, les cygnes devaient se plaire ! J'aime beaucoup les chevaux blancs, merci Christine, bises, bonne après midi, fanfan...

5. francine  le 16-05-2018 à 16:30:29  (site)

Bonjour, les chevaux camarguais sont magnifiques, bonne fin de journée

6. Miou14  le 17-05-2018 à 15:59:53  (site)

Bonjour Christine, une belle région qui ne m'est pas connue, terre de chevaux et de taureaux, merci pour ces belles photos. A bientôt bisous

7. banga  le 17-05-2018 à 16:47:06  (site)

bonjour Christine une très belle région qu'est la Camargue avec une très belle faune et flore très diversifiée , je vois que tu as fais des belles rencontres pendant ta balade , ces chevaux sauvages et taureaux sont superbes , merci pour le partage , je te souhaite une bonne fin de semaine bises.

 
 
 
le 13-05-2018 20:31

Dans la Camargue gardoise, l'eau.

Quelques photos d'une randonnée entre Saint Laurent d'Aigouze et La Tour Carbonnière, jeudi. On se promène au milieu de paysages variés et humides en longeant les roubines, des canaux destinés à l'irrigation.

L'eau est présente partout d'autant plus qu'il y a eu des orages les jours précédents.

La Tour Carbonnière a été construite  vers la fin du XIIIème siècle sur un pont qui était la seule voie de communication entre Aigues-Mortes et les Costières. D'abord tour de guet elle devint un poste de péage. Les voitures ne passent plus au milieu aujourd'hui mais de chaque côté.

La Martinière était un autre octroi au bord du Vidourle, petit fleuve de 95km qui prend sa source dans les Cévennes. 

 


Commentaires

 

1. fanfan76  le 13-05-2018 à 20:48:23  (site)

Bonsoir, une très jolie randonnée, c'est verdoyant ! Oh et un joli coquelicot ! ...

Non, l'eau ne devait pas être trop froide, sinon je pense que ma fille ne l'aurait pas mis dans le lac pour tremper ses petits pieds, bises et bonne semaine, fanfan

2. Mr-He  le 14-05-2018 à 01:56:56  (site)

Bonjour Christine
un fort beau billet découverte
Avec amitiés
René de Chine

3. p1a1s1c1a1l1  le 14-05-2018 à 07:34:57  (site)

Bon lundi et bonne journée

4. MAXIE  le 14-05-2018 à 08:33:01  (site)

Très jolie région lorsqu'on peut s'y attarder sous le soleil, mais attention aux moustiques ! oh là là....
Bonne semaine @++

5. blogueuse42  le 14-05-2018 à 08:45:32  (site)

bonjour Christine
oh quelle belle balade que tu nous offres!
j'aime beaucoup la photo des piquets alignés dans l'eau...
Beaucoup de verdure, de fleurs et d'eau.. la vie quoi!!!
bonne journée
bises
annie

P.S. oh que oui que le village Montarcher était sous la neige ce week end et je crois qu'il y ait encore aujourd'hui....

6. seringa  le 14-05-2018 à 17:29:14  (site)

Une belle balade, sans trop de dénivelé... l'idéal !
Mais que d'eau, que d'eau !!!
On en a eu des trombes ce dimanche...Pas mis un orteil dehors !...
passe une très bonne semaine. Bises.
Seringa.

7. jakin  le 14-05-2018 à 18:05:05  (site)

Compliments pour la photo du jour, une région que j'ai traversé à pied pendant mon chemin pour St Jacques de Compostelle...Bonne fin de soirée...

8. Fleurdemot  le 14-05-2018 à 21:53:12  (site)

Bonsoir Christine et Bravo pour ton coquelicot,photo du jour,j'aime cette fleur et j'en vois de moins en moins,paysages marécageux aussi,de belles photos de tout,ballade plaisante,bonne soirée,bisouxxx.

 
 
 
le 11-05-2018 07:08

Eugenia, de Lionel Duroy

       Le roman s'inspire de faits réels: le pogrom de Jassy, l'élimination des juifs de la ville de Jassy en Roumanie.

       Eugenia, c'est le titre du livre et le prénom de l'héroïne. D'une famille de commerçants roumains, elle vit tranquillement entre ses parents et ses deux frères. Mais à la fin des années 1930 le fascisme divise le peuple roumain, l'instabilité politique crée des inquiétudes qui favorisent l'antisémitisme: il est plus facile d'accuser les juifs de tous les maux que de chercher les vrais raisons des troubles.

Mais comment notre histoire commune a-t-elle pu soudain porter au pouvoir, au même moment, autant d'illuminés, de malades mentaux, de bourreaux? Ça, c'est une questioon qui m'obsède  mais à laquelle je ne sais répondre.

        Chacun doit choisir son camp. Eugenia prend conscience du drame et de la nature de l'hitlérisme: elle tombe amoureuse d'un écrivain juif, Mihail Sebastian, qui paraît se résigner devant la situation, attendant son arrestation avec fatalisme, tandis qu'elle veut se battre pur la liberté.

(...) j'avais aperçu à travers mes larmes un homme qui frappait de sa canne une masse rampante sur le trottoir que j'avais prise pour un chien. Je m'étais approchée, il aurait pu être mon père, élégant, cravaté, soigné, la tête couverte d'un chapeau. Cependant, la forme qu'il battait n'était pas un chien mais une femme qui tentait de se protéger la tête de ses bras. "Saleté! éructait-il. Saleté de youpine! Tu vas crever, oui, ou tu en veux encore."

C'était un spectacle si impossible que je m'étais jetée sur lui en hurlant (...) nous étions redevenus des bêtes.

       Ce roman de Lionel Duroy aide à comprendre comment on devient un bourreau, comment l'effet de foule conduit à une attitude violente et cruelle; et comment les habitants ordinaires de Jassy (et d'ailleurs), bourreaux occasionnels, oublient vite leurs actes ou trouvent toujours de bonnes raisons pour se justifier.

Les victimes émeuvent, mais elles ne nous donnent pas les clés de la haine (...) c'est le discours des bourreaux qu'il faut faire entendre, celui-là seul peut prévenir le reste du monde de ce qui se prépare ici, et peut-être éviter une nouvelle catastrophe.

Personne n'est épargné; personne n'est à l'abri, encore aujourd'hui.

       C'est un roman terrible et passionnant, éclairé par le courage, la volonté et la fraîcheur d'Eugenia.

 

Eugenia par Duroy
 


Commentaires

 

1. banga  le 11-05-2018 à 14:00:56  (site)

Bonjour Christine un très bon roman surement de la façon d'on tu en parles, eh oui c'est la triste vérité de cette époque et comme tu dis en conclusion :
Personne n'est épargné; personne n'est à l'abri, encore aujourd'hui .
Tout ceci est resté d'actualité dans la mentalité humaine de nos jours .
Je te souhaite une bonne fin de semaine bises.

2. Fleurdemot  le 11-05-2018 à 18:09:22  (site)

Bonsoir Christine hier je suis tombé sur un film document,"bois d'ébéne"sur les esclaves noirs du nouveau pays,ahlala,une souffrance commune,l'homme peut-ètre pourri comme de nos jours comme on voit dans les infos et peut lever une meute,ce coté ténèbre de l humain,bisou bon weekend.

3. fanfan76  le 11-05-2018 à 20:22:11  (site)

Bonsoir Christine, Comme c'est triste, aucune humanité ...
Bises et bon week-end, fanfan

4. Mr-He  le 12-05-2018 à 01:32:23  (site)

Bonjour Christine
pas beaucoup de changement dans la mentalité humaine
Avec amitiés
René de Chine

5. blogueuse42  le 12-05-2018 à 09:20:41  (site)

bonjour Christine!
ah ah un livre à découvrir surement!!!
bonne journée à toi
bises
annie

6. p1a1s1c1a1l1  le 12-05-2018 à 21:29:54  (site)

Bonsoir Christine , je passe et souhaite un bon dimanche

7. jeanmi  le 13-05-2018 à 14:59:53  (site)

Hello,
ça va ?
Il a l'air intéressant ce bouquin. En ce moment, je ne trouve plus le temps de lire des romans.
Passe un bon dimanche
Bisous

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article