en chemin

voyages, lectures, nature

le 30-11-2015 21:13

Tigres de papier

Autre exposition au musée Guimet, à Paris: Tigres de papier, cinq siècles de peinture en Corée. L'art de la Corée, affirmant sa personnalité, entre ses deux puissants voisins, la Chine et le Japon.

 

Et des tigres en voici!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Tigre et le moineau (on dirait le titre d'une fable de Jean de La Fontaine).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tigre avec ses trois petits.

 

 

 Beaucoup plus pacifique: Chat et papillon.

 

Aucun rapport avec les tigres, une représentation beaucoup plus pacifique et attendrissante: l'école. Je ne résiste pas au plaisir de la montrer.

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. anaflore  le 30-11-2015 à 20:47:40  (site)

c'est magnifiques de superbes tableaux
pour daniel tu tapes "les photos de daniel tu arrives sur le blog merci de suivre cette chaine amicale

2. fanfan76  le 30-11-2015 à 20:59:14  (site)

Bonsoir Chistine, ah je te comprends, pour cette représentation de l'école, j'aime beaucoup aussi, et le chat et le papillon, c'est joli aussi, bises, Christine, bonne soirée, bon mardi, fanfan

3. belleestlavie  le 30-11-2015 à 21:49:01  (site)

Bonsoir ma petite Christine,
intéressant ce musée et original.
Bonne fin de soirée et bon mardi.
Bise
Cricri

4. banga  le 01-12-2015 à 11:09:07  (site)

Bonjour Christine c'est superbe ces tableaux j'aime bien surtout qu'il s’agit de félins une belle expo , merci de ce beau partage , je te souhaite une bonne fin de semaine bises.

5. colea  le 01-12-2015 à 11:33:35  (site)

bonjour Christine, c'est beau, parfois déroutant, ou attendrissant. Superbe expo, sûrement.
Pour répondre à propos du drapeau, je comprends tout à fait ta réaction, vu ma jeunesse tendance internationaliste écolo-gauchiste. C'est la première fois de ma vie que je mets ce drapeau (un peu "bricolé"), cette fois, j'en ai senti l'envie, presque le besoin. En y mettant tout le sens de la devise de la république.
Bises,
léa

6. wolfe  le 02-12-2015 à 13:58:15  (site)

Bonjour
Elles sont superbes ces représentations!
Alors pour laisser un commentaire, tu clique déjà sur l'article sur lequel tu veux y laisser un commentaire. Ensuite, tu vas tout en bas de la page et tu vois un rectangle vide où il est indiqué nouveau commentaire. Tu cliques sur ce rectangle, et dès que tu as fait cela, tu vas voir trois nouveaux petits rectangles avec le pseudo, l'adresse mail et l'adresse de ton blog, ensuite tu n'as plus qu'a laisser un commentaire et y laisser ton pseudo et le reste et puis publié.
Bisous

7. anaflore  le 03-12-2015 à 07:18:12  (site)

merci de ton gentil passage
un plaisir de regarder une nouvelle fois ces tableaux bon jeudi

8. seringa  le 04-12-2015 à 03:47:19  (site)

C'est superbe.
J'ai adoré ce musée. Bisou. Seringa.

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 27-11-2015 21:16

L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pélerinage, de Haruki Murakami

      Je n'avais pas acheté 1Q84 d''Haruki Murakami, auteur japonais que pourtant j'aime beaucoup: trop de publicité, trois tomes imprimés en gros caractères avec beaucoup de "blanc": au final un prix prohibitif pour un bon gros roman, et ce n'était pas le meilleur. J'ai fini par le lire en l'empruntant!

       Celui-ci, au titre à rallonge: L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pélerinage, est beaucoup plus classique. Il date de 2013.

       Tsukuru Tazaki est un jeune homme ordinaire. Sauf qu'il souffre d'un déficit de sécurité affective. Sauf qu'il faisait partie au lycée d'une bande de copains et copines inséparables et qu'un jour il a rejeté sans explications. Sauf qu'il n'a pas non plus cherché d'explications.

Il est sûr et certain qu'il y a chez moi, fondamentalement, quelque chose qui désappointe les autres.Tsukuru Tazaki manque de couleur, répétait-il à haute voix. Au fond je ne possède rien en moi que je pourrais offrir aux autres. Ou pire encore je n'ai rien à m'offrir à moi-même.

Parce qu'un jour il rencontre une femme qui s'intéresse à lui, Tsukuru Tazaki va chercher à comprendre l'élément fondateur de son mal être et reviendra sur son passé.

Cela prendrait sans doute du temps mais il devait le faire. Et il aurait besoin de la chaleur de quelqu'un pour que le noyau de terre glacée fonde. La sienne n'y suffirait pas.

Un roman d'apprentissage, non pas celui d'un adolescent, mais celui d'un homme qui n'a pas affronté son passé.

 

image result : De kleurloze Tsukuru Tazaki en zijn pelgrimsjaren

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. dorothy  le 27-11-2015 à 20:53:58  (site)

Celui ci m'a l'air pas mal en effet, d'après ce que tu résumes..
A défaut je l'emprunterais aussi, mais avant il faut que je termine mes 2 bouquins qui m'attendent patiemment lol
Bon week end biz

2. fanfan76  le 27-11-2015 à 21:00:13  (site)

Bonsoir Christine, un roman très intéressant, c'est important quand on n'a pas résolu, tous les problèmes avec son passé de rencontrer quelqu'un qui nous amène de la chaleur, évidemment cela ne solutionne pas toujours tout...
Bises, Christine et BON WEEK-END. fanfan

3. belleestlavie  le 27-11-2015 à 22:19:27  (site)

Bonsoir ma petite Christine,
je te souhaite un magnifique week-end.
Grosse bise
Cricri

4. farfadet  le 28-11-2015 à 20:24:23  (site)

bonsoir tardif
passe un bon dimanche ici le froid est mistral
bisous
amitié du vaucluse

5. fanfan76  le 28-11-2015 à 20:44:20  (site)

Bonsoir Christine, je n'ai pas vu ce soir les infos, mais oui tu as raison, certains n'hésitent pas à aller voir ailleurs quand cela les intéresse et se disent solidaires ensuite...
Bises et bon dimanche, ici en Normandie, temps pluvieux et venteux, fanfan

6. anaflore  le 29-11-2015 à 06:48:40  (site)

bien ou pas? c'est vrai que les livres sont couteux et c'est pour cela que je vais à la médiathèque mais un peu le regret de ne pas garder les livres !!!!
un dimanche pluvieux .....bonne journée

7. wolfe  le 29-11-2015 à 09:44:49  (site)

Bonjour
J'avoue ne jamais avoir lu de romans japonais.
Il va peut être falloir que j’essaie
Bisous

8. pouty88  le 30-11-2015 à 06:39:09  (site)

bonjour ah ah te revoilà dans la lecture ,ah l'hiver arrive donc on reste au chaud ....
mdr
bon cette semaine c'est soit disant le printemps il va faire très doux
bonne semaine
pouty

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 24-11-2015 21:46

Corconne

Besoin d'un peu d'oxygène?

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques photos d'une superbe randonnée, au départ de Corconne, malgré le froid matinal. Et pour commencer on grimpe par les rochers jusqu'aux ruines du château-fort du XIIème siècle et sa chapelle romane, reconstruite en 1870 avec les pierres du rempart du château.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sur le chemin, beaucoup de pierres, et par exemple  celle-ci, coquille ou bénitier renversé.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Au Mazet de Garde, une pause bien méritée.

Le puits (sans oublier une échelle de bois on ne peut plus fragile au fond). Il doit y avoir une histoire autour de ce lieu, d'autant que quelques kilomètres  plus au nord on retrouve un Mazet de Garde avec un puits.

 

 

Sur le retour, le soir tombe:  les oliviers (c'est le moment de la récolte des olives) et au fond, perchée sur la barrière rocheuse, la chapelle.

 

Un éphémère arc en ciel, juste au milieu de la photo.

 

Avant Corconne, le hameau de La Vialatte et une histoire de chats. Ici il y en a deux. Un jeune tout fou, au premier plan...

 

 

 

Et le gardien de la meule.

 

Au pied de mon arbre je vivais heureux...

 

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. fanfan76  le 24-11-2015 à 21:07:52  (site)

Bonsoir Christine, encore un magnifique endroit qui respire la sérénité, et tes photos de la nature sont pleines de poésie, merci de ce joli partage, bises, bon mercredi, fanfan

2. fanfan76  le 25-11-2015 à 20:39:31  (site)

Bonsoir Christine, merci, bises et bon jeudi pour toi aussi, fanfan

3. pouty88  le 26-11-2015 à 06:42:22  (site)

bonjour
ah tu crois que c'est une niche pour les chats en pierre ???
y a aussi un petit chat gris sur la photo !
c'est beau ,belle rando
bonne journee
pouty

4. anaflore  le 26-11-2015 à 07:48:13  (site)

toujours de belles balades avec le frois qui arrive il faudra bien te couvrir comme le papa noel.......kikou

5. gegedu28  le 27-11-2015 à 11:39:14  (site)

Bonjour Christine,
Un fort joli billet illustrant une belle randonnée que vous avez faite si j'ai bien compris.
J'aime bien la petite touche humoristique avec les chats en fin d'article, ... bien cherchée !
Alors, ce week-end : nouvelle rando ?
... je te le souhaite agréable en tous cas.
Bien amicalement,
Gérard

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 23-11-2015 21:38

L'empire de l'encre

La calligraphie au Japon est un art d'écrire; et confrontée à l'écriture japonaise, je peux dire que ce n'est pas gagné d'avance!

Mais c'est aussi bien autre chose: une façon d'écrire la poésie, une façon de donner à voir, comme un tableau. Voici quelques photos prises la semaine dernière  au musée Guimet à Paris, à l 'occasion de l'exposition sur la calligraphie contemporaine japonaise.

La vision absolue, d'Akahira Taisho (né en 1946).

Six citations du Zhuanzi (philosophe chinois), d'Inamura Ryûkoku (né en 1951).

Avec le joyau du Sui, tirer sur un moineau.

Le nid, dans la forêt, n'est que sur une seule branche.

La félicité se pose sur un coeur apaisé.

Verdoyant hiver et été.

Faire du ciel son ami.

Un bateau sans amarres.

Extrait du chapitre "jeune grémil", du Dit de Genji, par Shimoya Yôko (né en 1951)

Le Dit du Genji, qui se présente comme un récit véridique  raconte la vie d'un de ces princes impériaux, d'une beauté extraordinaire, poète accompli et charmeur de femmes. C'est un des récits fondateurs du Japon, un peu comme la Chanson de Roland en France. Quant au grémil, à part apprendre qu'il s'agit d'une plante, je ne sais pas son rôle dans l'histoire...

Je recopie ici la traduction donnée à l'exposition, j'ai des doutes cependant sur sa qualité!

Des fleurs la couleur vaguement au crépuscule j'avais entrevue or ce matin importune brume s'est levée.

Est-il bien vrai que de ces fleurs les parages quitter vous afflige l'aspect du ciel brumeux pour le savoir scruterai.

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. fanfan76  le 23-11-2015 à 21:33:10  (site)

Bonsoir Christine, la poésie fait rêver, j'aime beaucoup, et la calligraphie est tout un art, bien difficile pour nous, ainsi représentée, c'est très beau...
Merci Christine, bises, bon mardi, fanfan

2. colea  le 23-11-2015 à 21:44:05  (site)

Fascinant! quant à la traduction, je comprends tes doutes... on dirait un des chef d'oeuvre de traduction automatique d'internet!... mais en fait, à la relecture je comprends mieux, c'est la syntaxe de maître Yoda, et il y a aussi quelque chose de la construction inclusive de l'allemand. Il faut remettre en ordre: Vaguement au crépuscule j'avais entrevu la couleur des fleurs, or ce matin une brume importune s'est levée.
Est-t-il vrai que quitter les parages loin de ces fleurs vous afflige? pour le savoir je scruterai l'aspect du ciel brumeux... Mais je trouve que ça a finalement moins de charme!
Bon, je me suis un peu amusée avec les mots, cela fait du bien de sourire.
Je te souhaite une bonne nuit,
léa

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 22-11-2015 21:17

Paris, mercredi 18 novembre

Tour Eiffel en deuil:

 

 La lumière brille toujours... Sans commentaires

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. fanfan76  le 22-11-2015 à 20:43:05  (site)

Bonsoir Christine, oui il le faut, je viens justement de le dire à une amie, il faut encore renforcer les liens qui nous unissent, bises, fanfan

2. colea  le 22-11-2015 à 22:15:37  (site)

Bonsoir Christine, je te comprends, c'est dur... Qu'au moins cela nous aide à mieux comprendre les autres pays qui sont touchés depuis longtemps par ces horreurs, Beyrouth, le Mali, tant d'autres...
Je t'embrasse,
léa

3. seringa  le 22-11-2015 à 22:21:05  (site)

Merci pour ton passage.
Je t'appelle demain matin ?
Bonne nuit Christine. Bises.Seringa.

4. Nyxie  le 23-11-2015 à 09:29:04  (site)

oui, mais depuis elle a repris des couleurs pour faire un pied de nez à tous ces barbares !...
Bonne semaine
Bizoo

5. banga  le 23-11-2015 à 15:06:13  (site)

Bonjour Christine eh oui c'était comme ça , c'est horrible tout ces pauvres gens qui ont été massacrés pas ces barbares , enfin on essaye de reprendre le dessus car la vie continu , je te souhaite une très bonne semaine bises.

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article