en chemin

voyages, lectures, nature

le 27-02-2016 17:22

Une enfance dans la gueule du loup, de Monique Lévi-Strauss

       Monique Lévi-Strauss est belge, sa mère américaine et juive. Son père décide en 1939, et contre l'avis général, de partir travailler dans une entreprise allemande et d'emmener avec lui femme et enfants... C'est ce qui s'appelle se jeter dans la gueule du loup!

Mon père prétendait que tous les Allemands n'étaient pas des nazis. Il n'avait pas tort mais il ne mesurait pas l'impuissance et la passivité des Allemands qui n'adhéraient pas au parti de Hitler.

        La jeunesse de la jeune fille fut donc pleine de dangers et de privations.

Pendant sa détention, mon père avait changé. Les raisonnements pacifistes qu'il nous tenait encore au début de l'année 1940 s'étaient écroulés devant les évènements. L'admiration qu'il éprouvait pour la gestion nazie de l'économie en Allemagne s'estompa. Il comprit que l'éradication du chômage, de la famine, des taudis, comme la création d'autoroutes et l'accession pour tous aux sports et au plein air, n'étaient que la face riante d'un régime totalitaire.

       Rapatriés en 1945, ses parents se sépareront  et Monique Lévi-Strauss pourra reprendre une vie normale et des études aux Etats-Unis. Elle épousera plus tard Claude Lévi-Strauss, le célèbre  anthropologue et ethnologue français. Mais elle ne parviendra à communiquer l'expérience vécue dans son adolescence, Une enfance dans la gueule du loup,  que presque 70 ans après.

Granny avait donné l'ordre de limiter mes repas afin que je ne prenne pas de poids: elle trouvait mes dimensions parfaites. Douze mois avant ce petit déjeuner, je dormais dans une cave, crevant de froid, de faim sous les tirs d'artillerie. J'ai vite compris que je n'arriverais pas à communiquer mon expérience, qu'il fallait que j'accepte ce fossé qui me séparait d'une partie de l'humanité incapable d'imaginer les horreurs et les privations de guerre.

 

Une enfance dans la gueule du loup - Monique Lévi-Strauss

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. fanfan76  le 27-02-2016 à 21:10:14  (site)

Bonsoir Christine, Je pense, qu'il faut se méfier de ceux qui font de belles promesses politiques et semble pouvoir résoudre tous les problèmes d'un pays, encore aujourd'hui, peut se cacher un régime totalitaire.
Elle a réussi, après de longues années à exorciser les douloureuses expériences de son adolescence, cela arrive souvent que des personnes ayant vécu des épreuves difficiles, ne pourront le révéler que bien des années plus tard...

C'était hier, mon anniversaire, merci de me l'avoir souhaité, c'est gentil, moi aussi, j'aime beaucoup nos partages...
Bon dimanche, je t'embrasse, fanfan

2. farfadet  le 27-02-2016 à 21:35:01  (site)

bonsoir Christine
tu parle de nimes je connais cette ville ,bisous la gardoise

3. sylvie27  le 27-02-2016 à 22:20:41  (site)

Merci pour le commentaire sur mon blog Je découvre ainsi le vôtre .

4. Mr-He4  le 28-02-2016 à 01:43:27  (site)

Bonjour Christine
surement un très beau livre
Je te souhaite un très bon dimanche
Avec amitié
René

5. calie  le 28-02-2016 à 09:35:04  (site)

Bonjour,
Merci de ta visite.
Pour voter, il faut s'inscrire sur le forum.
http://forum.vefblog.net/ucp.php?mode=register
Tu notes ton pseudo et tu choisis un mot de passe.
Ensuite tu vas dans le blog de la semaine et tu cliques sur répondre.
Si tu n'arrives pas, tu peux mettre en commentaire sur mon blog.
Je vais visiter ton blog.
Bonne journée Sourire

6. banga  le 28-02-2016 à 12:09:08  (site)

Bonjour Christine surement un très bon livre , ici on à le mistral lol pour le vote c’est facile tu vas chez Calie et en commentaire tu lui met pour qui tu votes c'est pas compliqué ça non ?
tu as droit à 3 blogs que tu aime bien moi dans mes votes je t'ai mis bon ne vote pas pour moi car je suis le dernier élu lol bonne fin de dimanche bises.

7. anaflore  le 28-02-2016 à 13:24:35  (site)

pour se comprendre il faut avoir vécu la même expérience ......et encore le ressenti est parfois autre .....
bon dimanche Hey

8. Mr-He4  le 29-02-2016 à 01:22:02  (site)

Bonjour christine
profite bien de ce jour suplémentaire
Je te souhaite un très bon lundi
Avec amitié
René

9. pouty88  le 29-02-2016 à 06:03:45  (site)

bonjour ah oui je me souviens quant il avait disparue ton chat ,oh j'avais aussi une minette qui avait disparue ,qui n'est jamais revenue et une femme de mon village se ventait d'avoir mis des piégés gruuu !
mais bonne nouveau ma petite lunatique est revenue hier en fin d’après midi ,très amaigri mais bien en forme ,elle a du être enfermer dans une grange est a du miauler pdt des heure ,elle n'a plus de voix la pauvre ,mais sinon tout va bien ouff !
bonne journee
pouty

10. colea  le 29-02-2016 à 15:19:09  (site)

Bonjour Christine, je crois que la plupart des rescapés ont eu beaucoup de mal à parler de leur calvaire. Peur de ne pas être crus, peur de faire peser sur les proches un passé trop douloureux, envie de ne plus y penser (mais c'est impossible). Merci à ceux qui ont témoigné, afin que nous n'oublions jamais.
Non, il ne neige pas chez moi, mais grisaille humide sauf tout à coup par ci par là une journée de grand soleil.
Bonne semaine!
léa

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 23-02-2016 22:10

Collorgues

 

Une randonnée dans le Gard, au départ de Collorgues: je découvre le "château" où est installée la mairie.
 
 
 
 
 
 
 
 
Jadis il y avait aussi l'école.

 

En cheminant vers l'est, il  y a, paraît-il, des traces de dinosaures: 

???

 

On se dirige vers  Aubussargues: une belle vue sur le mont Bouquet.

Attention, le dimanche 10 avril la journée départementale des randonneurs Ufolep  nous mènera au sommet de ce mont bien reconnaissable. Vous êtes toutes et tous invités, il y a des parcours pour tous les niveaux!

 

Curieux, cet arbre...

En fait, c'est un faux qui dissimule une antenne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l'entrée du moulin à huile Soulas, cette presse en scourtin. Dégustation d'huile d'olive au menu.

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. fanfan76  le 23-02-2016 à 21:37:49  (site)

Bonsoir Christine, Tu devines à quel point j'aimerais faire cette randonnée, et monter au sommet de ce mont au joli nom de Bouquet.
Merci pour ces toujours beaux partages, bises, bon mercredi, fanfan

2. anaflore  le 24-02-2016 à 08:21:32  (site)

profite tant que tu peux faire des randonnées moi ça me manque quoique en ce moment on a parfois du mal à tenir debout !!!!!
suis rentrée sur le continent sale temps mais plus calme bon mercredi

3. Mr-He  le 25-02-2016 à 00:25:52  (site)

Bonjour
merci pour cette belle balade, aussi pour ton gentil com
Je te souhaite un très bon jeudi
Nos amitiés bises
René

4. pouty88  le 25-02-2016 à 07:39:55  (site)

bonjour
oui bizarre un arbre qui dissimule une antenne ...bizarre !
bonne journee
pouty

5. banga  le 25-02-2016 à 14:55:12  (site)

Bonjour Christine quelle belle randonnée que tu as fait là merci de ce partage avec tes belles photos vraiment cette région du Gars est très belle de plus le soleil était de la partie , oui je connais pour l'antenne vu qu'il y en à une pas très loin de chez moi faute de mieux pour pas défigurer le paysage eh bien on prend lol .
Ici superbe soleil en ce jeudi je te souhaite une bonne fin de journée bises.

6. Mr-He  le 26-02-2016 à 00:49:55  (site)

Bonjour
Je te souhaite un très bon vendredi
Avec amitié
René

7. dorothy  le 27-02-2016 à 15:15:33  (site)

Wow!! j'adore !! c'est vraiment superbe!!!
une bien belle randonnée que tu as fait là et merci de nous faire partager ces moments par ces belles photos
oui en effet bien curieux cette arbre...
bon week end,bisous

8. fanfan76  le 27-02-2016 à 15:32:16  (site)

Bonjour Christine, je te souhaite un très bon week-end, je t'embrasse, fanfan

9. gegedu28  le 01-03-2016 à 14:02:13  (site)

Bonjour Christine,
Que de belles photos, avec un ciel bleu azur, des bâtiments que notre ami Jakin aurait certainement aimé photographier.
Et oui, les antennes radio ne sont pas très esthétiques, du coup certains opérateurs choisissent de les dissimuler derrière de faux arbres. Là où je travaille, nous avons un palmier incorporant en son sein une antenne radio, qu'on ne voit pas bien sûr !
... un peu loin pour aller faire la rando, mais çà m'aurait plu.
En attendant, dimanche je marche, et je ramasse les détritus, ... c'est le jour de notre Nettoyage de Printemps !
A+
Amicalement,
Gérard

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 18-02-2016 21:13

L'intérêt de l'enfant, de Ian McEwan

       Ce roman, L'intérêt de l'enfant, aborde en parallèle deux thèmes principaux. D'une part il s'agit du cas d'un jeune homme, pas tout à fait majeur (à deux ou trois mois près), élevé dans la doctrine des Témoins de Jéhovah, qui refuse au nom de ses croyances la transfusion sanguine qui lui sauverait la vie. Est-ce à lui de décider? à sa famille qui l'a endoctriné? à la justice?

Ce garçon avait l'air intelligent et s'exprimait bien, mais il était encore très jeune. "Un enfant ne devrait pas se laisser mourir au nom d'une religion."

       D'autre part, le couple que forment Fiona Maye, juge, et son mari, est en crise. Elle ne vit que pour son travail; lui a besoin de tester son pouvoir de séduction.

Elle était encore loin d'une réconciliation (...) Elle avait envie d'être au lit seule,allongée sur le dos dans le noir,, de mordre dans un fruit qu'elle laisserait tomber sur le sol avant de s'abandonner au sommeil. Qu'est-ce qui l'en empêchait?

       Ian McEwan raconte de façon agréable et détaillée ces deux "affaires", la coïncidence pour Fiona Maye entre le dilemme judiciaire, le droit de l'enfant, et ce qu'on peut appeler le bon sens; le choix entre sa vie professionnelle, passionnante, et une vie de couple provisoirement assez déprimante.

 

L

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. fanfan76  le 18-02-2016 à 21:54:08  (site)

Bonsoir Christine, je pense qu'il est très difficile de répondre pour cet enfant, s'il doit subir cette transfusion sanguine ou non, évidemment, on serait tenter de dire que c'est à la justice, de décider, mais c'est un vaste dilemme, il vivra peut-être mal après..

Je dirai pour cette femme qu'elle doit choisir sa vie, ce qu'elle préfère et si c'est une profession passionnante, il faut lui laisser ce choix...
Bises, Christine, bonne soirée, fanfan

2. Bellatrix  le 18-02-2016 à 22:46:03  (site)

Bonsoir Christine.
Pas lu celui-là (mais j'ai grandement envie).
De cet auteur, j'ai lu si bon souvenir "L'Enfant volé" , Expiation, et "Solaire" où il est question d'écologie..notamment du fameux réchauffement climatique.
Difficile de dire quoi que ce soit au sujet d'un livre non lu.
Le sujet est terrible: cet enfant a été embrigadé très tôt, avant sa maturation intellectuelle ( et encore..c'est hallucinant le nombre d'adultes qui se laissent influencer, embrigader, faisant fi de leur libre-arbitre aux profits mercantiles de sectes qui les réduisent en état de fantoches/ de vrais pantins qu'ils instrumentalisent à leur gré.
Alors, je pense qu'il est bon et juste que la Justice vienne s'interposer pour secourir ce jeune-homme.
Si justice, digne de ce nom, qui doit secourir les plus faibles!
Quant à cet homme qui cherche à résoudre un dilemme intérieur associé à une crise de couple dans d'autres bras..il se fourvoie car avoir envie d'autres bras ce n'est pas une solution, mais un symptôme de son mal-être intérieur et conjugal. L'on ne règle pas ce genre de problèmes, à mon humble avis, en passant de bras en bras/une fuite éperdue, mais éminemment sans faire l'impasse d'une bonne introspection de soi-même associé à un travail intérieur.
Belle nuit étoilée Christine.

3. Bellatrix  le 18-02-2016 à 22:48:41  (site)

Introspection/ "associée". J'oublie toujours de me relire avant d'enregistrer le message.

4. Mr-He  le 19-02-2016 à 00:36:29  (site)

Bonjour
merci de ton passage et du gentil com.
dans mes lien tu as le choix entre 4 blog...le 1 c'est des photos
c'est le gros problème avec les Jéhovah
Je te souhaite un très bon vendredi
Nos amitiés
René

5. fanfan76  le 19-02-2016 à 20:29:32  (site)

Bonsoir Christine, passes un bon week-end, et de bons moments avec ta petite fille, la mienne me manque beaucoup, j'espère que je pourrai la revoir bientôt, bien sûr aussi sa maman et ses deux petits frères !..
Bises, Christine, fanfan

6. Mr-He4  le 20-02-2016 à 00:12:05  (site)

Bonjour
tu as fait un bon choix
Je te souhaite un très bon samedi
Nos amitiés bises
René

7. lespassionsdemyriam  le 20-02-2016 à 09:58:32  (site)

bonjour il a l'aire bien ce livre merci pour l'article bonne journée à toi

8. colea  le 20-02-2016 à 11:17:43  (site)

Difficile de trancher... on a envie de dire: il faut que la justice intervienne. Mais il existe des cas où on admire ceux qui acceptent le risque de la mort pour demeurer fidèles à leurs idées, à leurs valeurs. Cela dit, je n'aime pas du tout le catéchisme péremptoire des témoins de Jéhovah. J'ai naguère "joué le jeu" de les recevoir pendant plusieurs semaines (sans cacher que je ne quitterais pas ma paroisse réformée pour eux) car l'une d'elles était une ancienne élève, et je voulais qu'elle ait un aperçu de ce que la foi en Dieu pouvait être vécue autrement. A chaque fois la jeune que je connaissais était accompagnée d'une personne différente (sans doute plus haut placée dans la hiérachie!) Nous avons eu des échanges très intéressants, mais chaque fois que nous butions sur un point litigieux et qu'elles n'avaient pas de réponse toute faite, elles concluaient "je demanderai à un responsable". A la fin c'est elles qui ont renoncé à m'endoctriner, ayant sans doute constaté que j'étais irrécupérable.
Bon WE, ensoleillé?
léa

9. Bellatrix  le 20-02-2016 à 13:25:24  (site)

Bonjour Christine.
Merci pour ton commentaire.
Ai lu le commentaire de Léa auquel je n'adhère pas du tout. Pour le cas du protagoniste du roman, s'entend.
Je n'ai toujours pas lu le livre en question.
Il est bien spécifié dans le résumé du roman qu'il s'agit d'un cas d'un jeune homme "élevé dans la doctrine des Témoins de Jéhovah" quand survient pour lui la nécessité vitale pour lui d'une transfusion sanguine. Hors de ce contexte, des parents qui attentent à la vie de leurs enfants, sont justement réprimés par la Justice des hommes.
Pour ces parents, cela revient au même qu'ils aient été embrigadés eux-même par cette secte. Les Témoins de Jéhovah sont une secte et non une religion! Et quand bien même ce serait ( suis résolument athée) "cela n'autorise pas les parents à endoctriner leur progéniture dès leur plus jeune âge et à faire que celui-ci devenu jeune-homme renonce à cause de cela à une transfusion susceptible de lui sauver la vie". Qui a l'autorité d'empêcher un tel cas de force majeure: la Justice.
A quoi elle sert, si elle ne peut pas empêcher des parents d'attenter à la vie de leurs propres enfants, à cause de leur inféodation à une secte?
Cela n'a rien à voir avec l'acte héroÏque mature et responsable de sacrifier sa vie pour une noble cause.
Sinon, j'avais zappé le fait que la femme, juge, ne vit que pour son travail.
L'un comme l'autre sont à égalité dans le fait de fuir leurs problèmes au lieu de les prendre à bras le corps- Je le précise afin de ne pas être suspectée de partialité- Il est aussi évident que c'est plus facile à dire qu'à faire.
Très bon samedi à toi.

10. farfadet  le 22-02-2016 à 08:03:33  (site)

bonjour d'Avignon
ou hier un temps superbe
j'ai profité pour travail jardin vive le printemps qui arrive
bisous bonne semaine

11. anaflore  le 22-02-2016 à 08:19:19  (site)

personne n'écoute personne et on a parfois du mal à comprendre que des gens intelligents se lancent dans des idéologies aberrantes .....
merci du partage bon lundi

12. fanfan76  le 22-02-2016 à 21:10:03  (site)

Bonsoir Christine, Merci beaucoup.
Pour la photo du fond de mon blog, je l'ai faite dans mon parc, tout à côté de chez moi et comme toi, je pense que Claude Monnet est un magnifique peintre...

Je te souhaite de bonnes vacances, certainement avec tes petits enfants, profitez bien de ces beaux moments, bises, Christine, fanfan

13. farfadet  le 22-02-2016 à 21:41:01  (site)

tu viens en avignon ,
bien passe me voir si tu veus , bisous mes tien moi au courant par imej

14. Bellatrix  le 23-02-2016 à 07:35:32  (site)

Bonjour Christine.
Merci pour le commentaire.

Lumineux mardi à toi.

15. dorothy  le 23-02-2016 à 13:18:04  (site)

Bonjour Christine
je ne l'ai pas lu mais j'ai bien envie de le lire...
Trés gros dilemme en effet....
Bonne apm bisous

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 16-02-2016 21:37

Avignon, musée du Petit Palais

Le musée du Petit Palais à Avignon n'est pas trés connu et ne fait pas le poids face au Palais des Papes.       Pourtant il propose au visiteur une magnifique collection de sculptures et surtout de peintures avignonnaises et italiennes du XIIème au XVIème siècles.

 

 

 

 

 

 

Par exemple, ces sculptures romanes, parmi les plus anciennes du musée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On peut en admirer la finesse.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gros plan sur le gisant du cardinal de Lagrange et le détail des insignes de sa dignité épiscopale.

 

Un fragment de crucifix du XIIIème siècle.

On voit, à la forme des yeux, à la bouche tombante, que l'influence de l'art byzantin est encore très forte. La peinture se fait sur bois et sur fond d'or: des minces feuilles d'or  collées sur un fond rouge qui en fait ressortir le brillant. Bien sûr à cette époque les sujets sont religieux et l'or éclaire les sujets.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ici l'enfant Jésus a été effacé: réutilisation d'une oeuvre plus ancienne?

 

 

 

 

 

 

 

 Une autre Vierge à l'enfant, délicate oeuvre de Taddeo di Bartolo, peintre de Sienne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un portrait si moderne qu'on le croirait peint par Modigliani au XXème siècle!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jeune chasseur au faucon: l'art évolue et le sujet n'est plus religieux. Il est peint sur un plateau d'accouchée, autrement dit sur un plateau qu'on offrait aux jeunes mères.

 

Un ange déjà vu sur un autre blog... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Une scène inspirée d'une histoire bien connue de l'antiquité grecque: Thésée aidé par Ariane et Phèdre (au premier plan) tue le Minotaure dans le labyrinthe... Ce panneau ornait un coffre.

 

Enfin, dans ce tableau de Vittore Carpaccio, peintre vénitien du début du XVIème siècle, le paysage tient une place importante: la peinture a bien évolué.

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. fanfan76  le 16-02-2016 à 21:03:36  (site)

Bonsoir Christine, merci pour ton message, on attend avec impatience de les voir tous...

Magnifiques ces sculptures romanes.

Cela m'impressionne le visage et surtout l'expression du Christ, sur ce fragment du 13 ème siècle.

Je me demande sur l'oeuvre de l'enfant que l'on ne voit pas, si la Vierge ne le cache pas sous son manteau, on dirait qu'elle le regarde, c'est certainement mon imagination ! ...
Très beaux ces portraits, merci Christine, je te souhaite un bon mercredi, fanfan

2. seringa  le 16-02-2016 à 22:12:23  (site)

Je ne m'en lasse pas.
Merci pour cette visite au musée devant l'écran...
Bon mercredi. Bisous.Seringa.ZikClin doeil1

3. Mr-He4  le 17-02-2016 à 00:38:50  (site)

Bonjour christineb
en passant chez mon amie léa, je fait un saut ici, et je découvre un magnifique blog
Je te souhaite un très bon mercredi
Nos amitiés
René

4. colea  le 17-02-2016 à 12:06:36  (site)

Bonjour Christine, d'Avignon je ne connais que ce qu'on aperçois du train Lyon-Marseille (du temps où je voyageais encore!). C'est un magnifique aperçu du musée que tu nous offres là.
Je trouve que les deux premières sculptures ont presque un petit air chinois!
Tableaux et sculptures sont très expressifs. Intéressant aussi l'évolution de la peinture.
Bonne journée (ici journée la plus froide de la semaine!)
léa

5. farfadet  le 17-02-2016 à 15:47:03  (site)

bonsoir d'Avignon
est oui suis en avignon , bonne soirée ,
a demain la suis en retard course le matin
bisous

6. Bellatrix  le 17-02-2016 à 21:19:46  (site)

Bonsoir Christine.
Merci de nous faire partager sculptures et peintures du Musée du Petit Palais.
Je ne suis jamais allée (à Avignon) mais je vais souvent à la découverte d'une ville parce qu'elle héberge un musée dédié à un artiste dont les oeuvres m'inspirent. C'est ainsi que je suis allée de ma Bretagne à Albi, pour Toulouse-Lautrec. Magnifique cité albigeoise par son architecture!
Et " je monte souvent à la capitale", pour la même raison. (entre autres)
J'aime bien ce fragment de crucifix du XIIIème siècle et toutes les iconographies qui se rapportent à la Vierge Marie.
Merci pour le commentaire déposé sur mon espace.
Belle nuit étoilée.

7. pouty88  le 19-02-2016 à 06:52:59  (site)

bonjour et ben !
la sculpture sur la pierre ,oui c'est beau et quelle finesse des formes !
bon moi les tableaux boff
oui c'est pas mon truc ...
bonne journee
pouty

8. p1a1s1c1a1l1  le 19-02-2016 à 16:53:20  (site)

Bonjour vos travail est magnifique ...Pascal

9. lespassionsdemyriam  le 20-02-2016 à 09:59:17  (site)

ooh super beau ses statues et ses gravures bon samedi

10. gegedu28  le 23-02-2016 à 10:33:16  (site)

Bonjour Christine,
Cà faisait un petit moment que je n'étais pas venu visiter ton blog (ah ces occupations d'élus, ... çà vous bouffe du temps finalement ! LOL).
Quand je lis ton article, et je pense que tu ne me contrediras pas, les petits musées recèlent souvent tout un tas de trésors et curiosités que les grands musées ne vous offrent pas, et ils ne sont pas dépourvus d'intérêts, loin sans faut.

... au plaisir de tes découvertes prochaines.
Bien amicalement,
Gégédu28

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 14-02-2016 20:52

L'ombre douce, de Hoai Huong Nguyen

       Premier roman d'un écrivain né en France de parents vietnamiens, L'Ombre douce raconte une histoire d'amour  belle et tragique à la fois. Yann, jeune soldat pendant la guerre du Vietnam, en 1954, rencontre Mai qui a fui sa famille pour échapper à un mariage arrangé. 

Ces deux jeunes gens s'aiment mais Yann part combattre à Diên Biên Phu et est fait prisonnier.

On entendait des bruits secs et sourds, des éclats de voix dans une langue qui n'avait pas encore résonné en ces lieux; parfois, des tirs, de la boue et du sang tachaient les voiles blanches; ce fut le début du désordre.

Mai veut le faire libérer... Je ne raconterai pas la suite tragique.

       Il faut faire abstraction du manichéisme qui fait des Français et des Vietnamiens qui les soutiennent des êtres innocents et sympathiques tandis que les Vietnamiens qui luttent pour l'indépendance de leur pays sont qualifiés d'insectes, de fourmis. La guerre est une horreur.

Les hommes et les armes étaient déchiquetés, objectif atteint. Les collines étaient submergées jusqu'à ne plus pouvoir tenir (...)

       Les héros sont purs, et Hoai Huong Nguyen raconte avec passion cette période déchirante, ponctuant chaque partie de son roman par un poème, hommage à la nature.

Sur les chemins

de menthe fraîche - 

est-ce de la lumière tremblante

Les pierres chantaient

sur l'eau

- une hirondelle nue

Puisses-tu ne voir tomber

que de la neige folle

 

L’Ombre douce

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. fanfan76  le 14-02-2016 à 21:13:05  (site)

Bonsoir Christine, sur fond de guerre, une belle histoire d'amour, sans oublier l'hommage à la nature, tout est réuni pour faire un bon roman, mais certainement tragique...
Une très belle couverture.
Merci du partage, bises et bon début de semaine, fanfan

édité le 14-02-2016 à 22:13:31

2. farfadet  le 15-02-2016 à 22:06:37  (site)

bonsoir merci de votre visite
amitié du Vaucluse
jolie fond de blog

3. banga  le 16-02-2016 à 14:17:27  (site)

Bonjour Christine tu as raison pour les pandas bien que eux ne craignent pas le froid ils sont habitué mais c'est vrai qu'en ce moment ion est mieux sous la couette lol .
Ce livre me parai très bien une période horrible pour ce peuple ce fut une guerre qui à fait beaucoup de victimes innocentes comme toutes les guerres , je te souhaite une bonne fin de semaine bises.

4. seringa  le 16-02-2016 à 22:14:38  (site)

Je sens la menthe fraîche jusqu'ici...
Oui, la guerre est une horreur... A plus. Bizzz. Seringa.

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article