en chemin

voyages, lectures, nature

le 21-07-2013 21:48

Rencontres d'Arles 2013 (3)

       Dernière partie... Je quitte l'espace Van Gogh et ses couleurs,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 pour l'incroyable Jacques Henri Lartigue et l'églse des Trinitaires:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

incroyable par sa jeunesse dorée, avec Bibi, Madeleine Messager; l'exposition raconte la vie du couple entre 1918 et 1930, les Années Folles; incroyable aussi par la qualité des photographies, la grâce du mouvement saisie à une époque où les appareils n'étaient pas ce qu'ils sont aujourd'hui!

 

 

 

       Une dernière exposition dans une salle qui recèle de bonnes surprises chaque année, la salle Henri Comte, derrière la mairie: Marion Gronier a photographié des artistes du cirque au sortir de la piste, après leur numéro. C'est émouvant:

 

 

 

       Je traverse à nouveau la ville,

le jardin d'été 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 et ses sculptures dans la verdure...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un dernier regard sur les arènes, tandis que le ciel commence à se charger de nuages qui annoncent l'orage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

et sur les toits d'Arles depuis la place de la Major. Au loin, l'abbaye de Montmajour où il y a d'autres expositions... mais impossible de tout voit en une journée!

 

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lafianceedusoleil  le 21-07-2013 à 19:52:24  (site)

bonsoir Christine,
c'est superbe ! smiley_id117194
Bonne semaine ma petite Christine
Toujours la grosse chaleur.
Je t'embrasse

smiley_id1993226smiley_id117198

2. fanfan76  le 21-07-2013 à 20:32:06  (site)

Bonsoir Christine, j'aime les photos en noir et blanc, jolies celles en couleurs des artistes du cirque! Les tiennes sont belles aussi, agréable cette visite de cette jolie ville d'Arles. Je t'embrasse et bon début de semaine. fanfan.

édité le 21-07-2013 à 22:34:31

3. Kriemhild  le 22-07-2013 à 06:56:27  (site)

Bonjour !

Ces photos sont superbes.

Faudra quand même que je pense à y aller moi aussi un jour à Arles... A quoi bon habiter pas loin si on n'y va jamais ?!

Bonne journée

4. wolfe  le 22-07-2013 à 10:09:25  (site)

Bonjour
Les photos sont superbes!!
Bisous

5. fanfan76  le 22-07-2013 à 20:43:34  (site)

Bonsoir Christine, je te souhaite un bon mardi en espérant que demain, il fera un peu moins chaud. fanfan.

6. lafianceedusoleil  le 24-07-2013 à 22:14:25  (site)

kikou ma jolie Christine,
bonsoir et bonne fête ma jolie. smiley_id239910smiley_id1993226
Douce nuit ma jolie.
Bon jeudi.
Bisou

smiley_id1993226

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 20-07-2013 21:43

Rencontres d'Arles 2013 (2)

       Je ne sais pas pourquoi mais cette année j'ai recherché la verdure dans la ville plutôt que l'architecture. Pourtant je crois avoir eu aussi chaud les années précédentes! Donc venant du parc des Ateliers, j'ai traversé le jardin d'été pour ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

... pour aller retrouver un  peu de verdure dans mon assiette!

 

Après il était temps de revenir aux choses sérieuses.

       Hiroshi Sugimoto est un des artistes réputés pour son subtil travail des noirs. Je dois avouer que j'aurais dû suivre une visite guidée pour apprécier l'exposition Révolution, à l'espace Van Gogh.

 

 

Par contre dans l'église Saint Blaise, Couleurs de l'ombre offre de surperbes couleurs. Le photographe  explique comment il a travaillé:

Entre la fin de l’année 2009 et le début de l’année 2010, j’ai pris pour habitude de me lever chaque jour à 5 h 30. Je commençais par observer les premières lueurs de l’aurore : si une belle journée s’annonçait, je repérais l’étoile du Berger qui se trouve au-dessus et à droite de l’aube naissante. Je sortais alors mon vieil appareil photo polaroïd et je commençais à réchauffer une pellicule glacée par la longue nuit d’hiver.

Après avoir traversé l’espace vide et noir, la lumière du soleil vient heurter et subir mon prisme, se réfractant en un infini continuum de couleurs. Pour percevoir clairement chaque nuance, j’ai doté un miroir d’un mécanisme qui permet de l’incliner par micromouvements. Projetant le rayon de couleur du prisme sur le miroir, je l’ai réfléchi vers une chambre noire où je l’ai réduit aux couleurs polaroïds. En ajustant l’angle de ce long et haut miroir, j’ai pu décomposer davantage encore les couleurs prismatiques, de façon à ne réfléchir qu’une seule couleur. Ainsi du rouge, que j’ai subdivisé en une infinité de nuances rouges – chacune étant comme sublimée par l’obscurité. Les couleurs du prisme se succèdent à mesure que le soleil poursuit son ascension : en quelques minutes, le rouge devient orange, puis jaune. Mais en remontant manuellement le mécanisme pour ajuster l’angle du miroir de façon à compenser le soleil levant, je suis parvenu à conserver la même bande de couleurs dans mon champ de vision.

Je pensais que ce projet touchait à sa fin, mais l’opportunité d’acquérir les derniers stocks de films polaroïds d’une production alors arrêtée s’est présentée et je l’ai saisie. Souvent clairs en hiver, les matins tokyoïtes m’ont vu baigner dans une mer de couleurs.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les photos de Sugimoto ont été reproduites sur des "carrés" de soie Hermès ( que l'on peut acheter à 7000€ pièce...)



 

 

Espace Van Gogh

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. fanfan76  le 20-07-2013 à 20:06:40  (site)

Bonsoir Christine, ah c'est joli la verdure aussi! mais très intéressant de voir ces photos sur carrés de soie Hermès, en plus, très jolies les couleurs! Mais bon un peu onéreux! TOUT DE MÊME... BON DIMANCHE à toi aussi Christine. BISES. fanfan.

édité le 20-07-2013 à 22:08:03

2. lafianceedusoleil  le 21-07-2013 à 04:53:26  (site)

bonjour Christine,
les carrés de soie sont hors de prix !
Ton assiette est fraiche.
je vais à Deauville aujourd'hui.
Bon dimanche.
Bisou

smiley_id239910

3. lafianceedusoleil  le 21-07-2013 à 05:01:07  (site)

kikou ma belle,
je reviens.
Toutes mes félicitations pour la photo du jour.
Bisou

smiley_id117199smiley_id117184smiley_id117191

4. neverland  le 21-07-2013 à 06:23:20  (site)

Bonjour chère Christine, je te félicite pour la photo du jour et j'ai beaucoup aimé ton article où tu nous fait découvrir beaucoup de choses très culturels, j'aime beaucoup la photo du coucher de soleil avec la petite histoire qui va avec et qui donne du charme à cette photo, en bonne gourmande évidemment je ne suis pas insensible à la belle assiette d'avocat . J e te remercie pour tes gentils passages et d'avoir aimé le dessin de Gabin, je ne pense pas qu'il ouvrira une galerie d'art un jour ? Je te souhaite un très bon dimanche encore très très chaud bisous sylvie

5. fanfan76  le 21-07-2013 à 08:04:19  (site)

BRAVO Christine, pour la photo du jour! tu vois hier j'étais admirative de ces beaux carrés de soie d'Ermès! des magnifiques couleurs. BISES. BON DIMANCHE.fanfansmiley_id117184

6. Kriemhild  le 21-07-2013 à 10:47:16  (site)

Bonjour !

Toutes mes félicitations pour la photo du jour ! En plus, quel comble d'être photo du jour sur un article comme celui-là !

Bonne journée !

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 19-07-2013 22:01

Rencontres d'Arles 2013 (1)

       Cette année les rencontres d'Arles sont placées sous le signe du noir et blanc: Arles in black. Le noir et blanc en photographie a décliné, en particulier avec l'essor du numérique. Pourtant il connaît aujourd'hui un regain d'intérêt esthétique chez les photographes. Voici une petite visite: quelques expositions seulement parmi les 50 proposées, et l'animal fétiche cette annéees est...

 

 

       Comme il fait très chaud, je préfère commencer par le parc des Ateliers; je me souviens de la première fois où je suis venue et où l'après-midi,  on suffoquait dans les salles... Il y a beaucoup à voir.

Antoine Gonin livre une vision poétique de paysages marins, parcs à huitres par exemple.

Pas facile de prendre des photos avec les éclairages, les ombres et les reflets...

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Michel Vanden Eeckhoudt a intitulé son exposition Doux-amer: on est entre rêve et réalité

 

Et voici le Finlandais Arno Rafael Minkkinen qui met en scène son corps de façon étonnante et parfois réjouissante ou poétique

Entre-temps Jean-Michel Courtinat montre les enfnats malades, handicapés, vieilles personnes. Humain et difficile à regarder.

 

         Le Tchèque Martin Becka offre des vues de Dubaï en utilisant le procédé du négatif papier ciré: résultat, on a l'impression que la modernité de Dubaï est complètement dépassée et que l'on regarde une photo du siècle dernier: surprenant.

 

         Après avoir traversé cours et hangars... un dernier bâtiment et des expositions surprenantes. Une photographe professionnelle, Myriam Guérin, à qui je faisais remarquer que le Pass de 28€  pour la journée était disuasif m'objectait à juste titre: 50 expositions de qualité pour ce prix là, moins de 2€ l'expo...

Donc dernières salles des Ateliers (à vrai dire, épuisée, rassasiée de photos, mais affamée, je l'avoue, je n'ai pas vu les photos de la salle 20) voici les fantaisies de Christian Garcin, venu tard à la photographie et qui se met en scène avec mille et une astuces...

 

 

 

Jean-Michel Fauquet crée des objets, des sculptures, à partir d'emballages, et fait des photos: une salle permet de mettre en scène ses créations: étrange

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

         Un petit passage par des vues de Mars, puis les tirages sur feuilles d'aluminium d'Antony Cairns, qui me plaisent beaucoup

Et enfin l'Allemand Wolfgang Tillmans qui s'interroge: comment avoir un regard neuf sur le monde: par le réalisme (un phare de voiture) l'abstraction ou la nature...?


 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lafianceedusoleil  le 19-07-2013 à 22:15:34

bonsoir ma petite Christine,
je pense que c'est un canard !
jolies photographies en noir en blanc.
Bon week-end ma jolie.
Je t'embrasse
Cricri

2. lafianceedusoleil  le 20-07-2013 à 07:07:28  (site)

kikou ma belle,
les cactus, ce sont des plantes que j'affectionne, pour moi, c'est synonyme de chaleur.
La Vallée de la Mort, je connais pour avoir fait un circuit en Californie. Quand nous y sommes passés, il faisait 60°;
Bonne journée ma jolie.
Bisou

smiley_id239916smiley_id239910Alucart

3. wolfe  le 20-07-2013 à 07:38:12  (site)

Bonjour
OUi je préfère rester au frais, même si demain on va baptiser ma nièce, donc on sera dehors, aujourd'hui je reste à l'intérieur!
Bisous

4. fanfan76  le 20-07-2013 à 12:58:42  (site)

Bonjour Christine, je trouve cette exposition très intéressante, merci de ce partage, c'est une belle ville Arles. J'aime beaucoup les enquêtes de Wallander. Bon week-end. fanfan.

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 17-07-2013 21:00

L'Homme inquiet, d'Hennig Mankell

       Le sous-titre de L'Homme Inquiet (2009) est: une enquête du commissaire Wallander. On peut dire une des dernières enquêtes, sans doute. Car l'homme inquiet du titre, est-ce le mystérieux Hâkan von Enke, la victime, le disparu, le suspect?

Quelqu'un ne dit pas la vérité, pensa -t-il. parmi tous ceux avec ui j'ai parlé de hâkan et de Louise, il y en a un qui ment, ou qui ne dit pas tout.

Ou l'enquêteur lui-même qui vieillit, voit mourir celle qui lui avait redonné le goût d'aimer, voit sa fille devenir mère et se voit apprendre à être grand-père. A moins que... à moins que la mémoire ne le trahisse,

Après Nässjö, la chose qu'il redoutait désormais en permanence se reproduisit. Soudain, il ne savait plus où il allait. Pour s'en souvenir, il dut déchiffrer ce qui était écrit sur son billet de train. Ce passage à vide le laissa en nage. Une fois de plus, il avait la sensation d'avoir été secoué de fond en comble.

... et qu'Henning Mankell souhaite passer à autre chose... A l'histoire d'une enquêtrice, la fille de Kurt Wallander?

       L'histoire d'espionnage, de guerre froide et de sous-marin, m'a paru finalement très secondaire. Est-ce un effet de l'âge?     

L'ombre s'était approfondie. Et, peu à peu, Kurt Wallander disparut alors dans une obscurité qui l'expédierait quelques années plus tard définitivement dans l'univers vide qui a pour nom Alzheimer.

        Un polar prenant mais mélancolique.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. pouty88  le 18-07-2013 à 03:42:14  (site)

bonjour
ah ben non pas d'orage ,ça sais couvert un peut noir et très lord en chaleur mais rien ...
avoir aujourd’hui ,mais encore bon a cette ci ,a 5 h du mat il faisait 15° ,et je viens d’ouvrir partout pour entrer la fraicheur avant de refermer avant le lever du soleil.
bon jeudi
pouty

2. pouty88  le 18-07-2013 à 03:42:14  (site)

bonjour
ah ben non pas d'orage ,ça sais couvert un peut noir et très lord en chaleur mais rien ...
avoir aujourd’hui ,mais encore bon a cette ci ,a 5 h du mat il faisait 15° ,et je viens d’ouvrir partout pour entrer la fraicheur avant de refermer avant le lever du soleil.
bon jeudi
pouty

3. neverland  le 18-07-2013 à 07:44:01  (site)

Bonjour chère Christine, merci de venir prendre de mes nouvelles, je t'avouerai qu'avec les vacances je n'ai pas beaucoup de temps et voilà cette lourde chaleur que j'ai du mal à supporter , pour le moment je fais des courants d'air mais les températures vont pas tarder à remonter j'espère que tu vas bien je t'embrasse bisous sylvie

4. lafianceedusoleil  le 18-07-2013 à 08:53:02

Bonjour ma petite Christine,
certainement un livre policier captivant.
Oui, il y avait de la lavande dans la cour du resto en Belgique dimanche.
C'était inattendu.
Bonne journée ma jolie.
Bisou

5. wolfe  le 18-07-2013 à 10:25:04  (site)

Bonjour
Un petit coucou rapide, j'ai beaucoup de choses à faire aujourd'hui...Et j'avoue qu'avec la chaleur, j'ai envie de rien faire!
Bisous

6. wolfe  le 19-07-2013 à 09:14:50  (site)

Bonjour
J'espère que tu vas bien!
Bisous

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 16-07-2013 21:24

Un concert à Uzès

       Hier soir, bravant la chaleur, nous sommes allés au concert à Uzès à 18h, concert gratuit organisé par l'association Tutti avec l'ORCHESTRE DE CHAMBRE D’AVIGNON sous la direction d' Olivier DESRUELLES. Au programme MOZART, BACH, SIBELIUS... Bien nous en a pris, puisque Uzès est une jolie petite ville qui doit son succès à André Malraux et sa volonté de la mettre en valeur,

       Bien qu'à seulement 132m d'altitude, il y avait un agréable petit vent... qui nous a tirés de la torpeur gardoise!
Voici quelques photos de cette soirée.
Le concert avait lieu dans les jardins de l'Evêché:

 

Parmi les solistes : Arnaud MARTIN à la clarinette

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Isabelle Cordier au violoncelle, le morceau que j'ai préféré.

 

Olivier et Anne Desruelles, père et fille

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


       Retour par la Place aux Herbe, animée en toute saison


 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. lafianceedusoleil  le 16-07-2013 à 20:29:09  (site)

bonsoir ma petite Christine
toutes mes félicitations d'avoir bravé la chaleur. Je pense que ça valait la peine.
A Paris, nous avons un temps superbe et cela dure. Il y a un peu de fraicheur le soir.
Cela fait du bien.
Douce nuit ma belle et bon mercredi.
Je t'embrasse
Cricri

2. pouty88  le 17-07-2013 à 04:49:09  (site)

bonjour
ah oh là il devait y avoir un bon son dans cette endroit ,ça devait être magnifique a écouter.
bonne journée
pouty

3. gegedu28  le 17-07-2013 à 07:47:21  (site)

Bonjour Christine,
Uzès m'a l'air d'avoir du caractère !
Un concert en pleine rue, près de ces forteresses, çà devait résonner, surtout le violon.
Je me rappelle d'un concert de violon en pleine rue à Oléron, c'était formidable.
Merci du partage en tous cas.
Amicalement,
Gérard

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article