en chemin

voyages, lectures, nature

le 07-10-2013 21:42

Le Clos de Gaillard

Promenade sylvestre au Clos de Gaillard, cet espace joliment aménagé qui permet de découvrir la végétation et l'environnement agricole local, mais aussi les plantations du Sylvestrum adaptées au climat méditerranéen. Comme je n'y connais pas grand chose, je vous livre ce que j'ai retenu. Les coniféres d'abord et en abondance: pins au tronc rouge

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

pins de Salzmann

 

cyprès                          sapin de Cilicie

calocèdre

... et cèdres centenaires

 

Puis les feuillus: le cormier

 

le charme houblon (ainsi nommé car ses fruits décoratifs rappellent ceux du houblon)

Les chênes ont bien du mal à défendre leur territoire...

 

 

 

 

 

 

 

 Au détour du chemin une capitelle... avec ou sans chapeau, pardon, sans toit (capitelle vient de caput: tête). C'étaient ici des abris où les agriculteurs déposaient leurs outils.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et au loin, tandis que le mistral commence à chasser les nuages, le Pic Saint Loup


 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. fanfan76  le 07-10-2013 à 19:54:26  (site)

Bonsoir Christine, ah oui c'est drôle, on était branché( c'est le cas de le dire) arbres, joli végétation au clos de Gaillard. Bises. BONNE SOIREE; FANFAN

2. passionphotos  le 07-10-2013 à 21:45:11  (site)

Hello

Je passe te faire un coucou. Et bien je vois que la végétation est très variée au Clos de Gaillard. C'est sympa cette variété de verdure.

Bisous et bonne nuit.

3. gegedu28  le 08-10-2013 à 08:19:17  (site)

Bonjour Christine,
C'est toujours agréable de faire une randonnée avec toi, même virtuelle !
On en apprend toujours quelque chose.
Ce tas de pierres, pardon capitelle voulais-je dire, est vraiment original. On se demande même comment les pierres du dôme ne s'effondrent pas.
Sur ce, je te souhaite un bon mardi.
Au plaisir de me balader à nouveau chez toi.
Amicalement,
Gérard

4. wolfe  le 08-10-2013 à 15:51:41  (site)

Bonsoir
Oui ça va mieux qu'en d"but de semaine, déjà la fuite a été réparée!
Bisous

5. Misscalimero  le 08-10-2013 à 17:53:32

coucou!!
j'adore les arbres!!! merciiiii trop belles photos!!
bisoooous

6. jeanmi  le 09-10-2013 à 12:21:34  (site)

Coucou,
étrange cette abri, j'en avais jamais vu et ça tient comme ça ?
Le pin au tron rouge, ça a un coté très graphique, c'est chouette.
Bisous

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 05-10-2013 21:30

Camp des Milles

 

Le Camp des Milles, j'en avais entendu parler dans des ouvrages sur la Seconde Guerre Mondiale (par exemple récemment dans l'essai: D'une petite rafle provençale, cf. article du 8 septembre), mais je n'y étais jamais allée. Maintenant c'est chose faite. Ce site-mémorial a été inauguré le 10 septembre 2012. Il s'agit du seul grand camp d'internement et de déportation, entre 1939 et 1942, encore intact et accessible au public, en France. La visite commence par un rappel historique. Dans cette briqueterie, qui reprit ses activités après la guerre, trois sortes d'internés se succédèrent.

 

De septembre 1939 à juin 1940, y sont internés les étrangers dont des Allemands ayant fui le régime nazi et qui avaient espéré trouvé un refuge en France! On y compte notamment des artistes comme Max Ernst ou Hans Bellmer qui rappelle ici cet univers concentrationnaire de briques:

Les autorités sont en général plutôt bienveillantes, des commandes officielles sont passées comme les peintures murales pour le réfectoire des gardiens.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Die Katakombe (du nom d'un cabaret contestataire de Berlin avant le nazisme), dans un four à tuiles, est un lieu culturel du camp.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La fin de cette période est marquée par l'épisode du train "fantôme": le 22 juin 1940, plus de 2000 internés quittent Les Milles dans un train pour gagner Alès puis Sète, Toulouse et Bayonne d'où ils espèrent pouvoir s'embarquer vers l'Espagne ou le Maroc.

Mais en traversant le sud de la France, le bruit court que "2000 boches" allaient arriver à Bayonne. Les cheminots détournent ce convoi vers sa région de départ! Et le 27 juin ils se retrouvent enfermés dans le camp annexe de Saint-Nicolas (Gard). C'est ce qui fut appelé "Le train-fantôme" ou "train des Milles".

 

De juillet 1940 à juillet 1942, on y trouve les "indésirables", les étrangers, par exemple des  Espagnols ayant fui le régime de Franco, des juifs expulsés de leur pays d'origine... Les conditions d'internement se sont dégradées.

Le site est resté en l'état... Il faut imaginer la poussière de brique qui irrite la gorge et les courants d'air. Au rez de chaussée logent les personnes âgées

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 L'étage des hommes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Août -septembre 1942: c'est la période des rafles. Le régime de Vichy a accepté de livrer 10 000 juifs de la zone libre, qui seront déportés  à Auschwitz. Le gouvernement français  de Pétain se surpasse en  cruauté  puisque  Laval a proposé la déportation des enfants, ce que n'avaient pas demandé les autorités allemandes...

Je n'avais que 13 ans... Nous avons été arrêtés dans le train par la milice et emmenés au Camp des Milles où une grande foule nous avait déjà devancés... Nous étions couchés sur des paillasses par terre. Les poutres de la salle étaient couvertes de punaises qui nous attaquaient la nuit... Un jour mon père, accompagné d'un milicien, est venu m'embrasser pour la dernière fois... Témoignage de Félicie Awerbuch.

La visite du site se termine par une partie consacrée à la réflexion: comment a-t-on pu accepter qu'un tel camp existe, qu'un tel système d'exclusion et d'extermination fonctionne? Et aujourd'hui... que sommes-nous prêts à accepter...? 

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. fanfan76  le 05-10-2013 à 19:46:43  (site)

Bonsoir Christine, merci c'est gentil, j'ai voulu changer de décor pour l'automne.

J'ai entendu parler de ce camp à la télévision, et qu'il était devenu un site mémorial, c'est important ce souvenir de mémoire. Il ne faut pas oublier.

Bon dimanche. fanfan

2. lafianceedusoleil  le 05-10-2013 à 20:39:12  (site)

Kikou ma petite Christine,
je ne connaisais pas ce camp.
Douce nuit ma jolie et bon dimanche.
Je t'embrasse

smiley_id117191smiley_id117198

3. lafianceedusoleil  le 06-10-2013 à 07:51:07  (site)

kikou ma petite Christiane,
bon dimanche ma jolie avec du soleil au cœur.
Ici c'est la grisaille.
Gros bisou affectueux
Cricri

4. wolfe  le 06-10-2013 à 08:36:38  (site)

Bonjour
On a la poisse, on a plus d'eau chez nous!
Bisous

5. misscalimero  le 06-10-2013 à 09:00:55  (site)

coucou!
merci de nous faire partager ta balade, c'est super instructif et je sais que je nepourrai pas rentrer dans un lieu pareil...trop lourdement chargé d'histoire et surtout de peine...Alors merci pour la visite!
quant à la petite phrase de la fin.......Je suis peut etre trop pessimiste aujourd'hui mais je pense que rien ne serai vraiment different aujourd'hui......
bon dimanche
gros bisous

6. Kriemhild  le 06-10-2013 à 14:16:14  (site)

Bonjour !

J'ai visité deux camps de concentration, mais celui-là, je ne le connais pas. En même temps, il y en a eu tellement !!!

Bon, j'avoue ne pas avoir essayé de donner une carotte à mon ordi... Ma foi, je ne suis plus à ça près, lol !

Bonne fin de week-end, bisous

7. passionphotos  le 06-10-2013 à 23:05:28

Hello

merci du partage. moi je suis un peu comme Caliméro ça doit pas être facile à visiter. mais c'est important de ne pas oublier.

Bisous et bon lundi

@ bientôt :-)

8. pouty88  le 07-10-2013 à 14:47:07  (site)

bonjour
ouah article interressant ,encore un endroit que je ne connais pas ,bon vu de dehors sniff aie le batiment fait peur .. mais les peintures bien..
bonne soirée
pouty

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 02-10-2013 21:08

Alias Caracalla, de Daniel Cordier

       Ce gros livre de plus de 1100 pages en édition Folio, prix Renaudot essai 2009, je m'étais dit qu'il allait me falloir l'été pour le lire. En fait Alias Caracalla, malgré la gravité du sujet, se lit très facilement.  Daniel Cordier  raconte au jour le jour ou presque les contacts qu'il a eus  avec Jean Moulin. Jeune résitant de la première heure, issu du milieu maurassien, il est parachuté en 1942 près de Lyon. Il va devenir le secrétaire de Jean Moulin, sans savoir qui se cache derrière le pseudnyme de Rex. Et c'est à ce titre, et pour défendre la mémoire de ce grand résistant qui s'est chargé de coordonner et unifier les mouvements de résistance autour du général de Gaulle, qu'il a publié ce livre. Nous n'y apprenons pas grand chose sur la vie quotidienne en France ni sur la déportation dans les années 1942-1943. Le propos est plutôt de montrer le travail de certains résistants de l'intérieur et les difficultés de communication et d'organisation. Car pour lutter contre l'oppresseur nazi soutenu par le pouvoir pétainiste, l'improvisation et la bonne volonté ne suffisent pas.

On découvre aussi dans cet ouvrage, sorte de journal reconstitué, le parcours d'un jeune homme  naïf mais qui avait un idéal. Et qui a fait montre d'un courage et d'une abnégation admirable.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. fanfan76  le 02-10-2013 à 19:39:48  (site)

Bonsoir Christine, ce livre doit-être passionnant, difficile, je pense de lire 1100 pages, mais les résistants ont fait preuve d'un grand courage et ont contribué à la libération de la France. Il est normal de leur rendre hommage. Bonne soirée. fanfan

2. Kriemhild  le 03-10-2013 à 06:07:51  (site)

Bonjour !

Ben tu vois j'ai patienté (tellement longtemps que j'aurais pu les lire ces 1000 pages, lol !) mais cela n'a rien donné... Va falloir sévir je crois !

Bonne journée, bisous

3. wolfe  le 03-10-2013 à 13:23:37  (site)

Bonjour
Je te souhaite une très belle journée!
Bisous

4. passionphotos  le 03-10-2013 à 22:27:06  (site)

hello

je suis d'accord avec Fanfan76. Sujet sérieux et des gens courageux.

Bisous et bonne nuit Clin doeil1

5. lafianceedusoleil  le 04-10-2013 à 08:34:31  (site)

kikou ma petite Christine,
belle fin de semaine ma jolie.
Certainement un livre admirable.
Bisou

smiley_id239910

6. Kriemhild  le 04-10-2013 à 09:10:35  (site)

Bonjour !

Merci pour tes félicitations pour ma photo du jour... même si je t'avoue que j'aurais préféré l'être dans d'autres circonstances !

Bonne journée, bisous

7. lafianceedusoleil  le 05-10-2013 à 07:25:20  (site)

kikou ma douce Christine,
je te souhaite une journée merveilleuse remplie de bonheur et de joie de vivre.
Je t'embrasse
Cricri

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 01-10-2013 21:19

Nice (5)

Et comme il faut bien en finir avec ce séjour à Nice qui dura moins de 6 jours (mais j'en suis déjà au 5ème article...) voici Nice by night, que d'étranges figures illuminent. Sans commentaire: juste imaginer qu'enfin la fraîcheur tombe sur la ville, un peu moins de bruits de voitures, un peu moins de monde. Le soleil se couche, nous rentrons par la Place Masséna et par la Promenade des Anglais...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 













































































 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. passionphotos  le 01-10-2013 à 20:11:54

hello

whaou j'adore la couleur du ciel surtout celles avec les couleurs pastelles et la dernière avec la lune, c'est vraiment trop beau. ça donne vraiment envie d'aller à la mer.

Celle avec le "palace" est pas mal . C'est le Negresco ? comme ca fait un moment que j'étais allée visiter cette ville je ne suis plus très sure. Ca lui ressemble.

C'est marrant les statues roses et azur. Je me rappelle pas du tout les avoir vues quand je suis passée à Nice il faut dire qu'on n'a pas tout vu car on était un peu plus loin de cette ville. Ca s'illumine la nuit ?

Bonne soirée @+

2. gegedu28  le 02-10-2013 à 06:26:05  (site)

Bonjour Christine,
Les photos avec ce "ciel de feu" sont vraiment sublimes.
J'adore surtout celle du palace, avec toutes ces chaises longues, mais sans leurs occupants. La fraîcheur du soir les a fait fuir ?
Merci de ce beau partage.
Bonne journée.
Amicalement,
Gérard

3. anaflore  le 02-10-2013 à 11:59:33  (site)

un seul mot magique moi fan des couchers de soleil cette année avec le beau temps plus beau chaque soir sur la mer ...

4. jeanmi  le 02-10-2013 à 13:12:06  (site)

Hello,
je n'y suis jamais allée mais ça a l'air d'être une jolie ville.
Bisous

5. Kriemhild  le 02-10-2013 à 17:21:48  (site)

Bonsoir !

Oui, j'ai ma réponse, merci beaucoup ! Tu nous as encore posté de bien belles photos. J'adore les couleurs que donne le soir !!

Bonne soirée, bisous

6. ccompliquer(z)  le 02-10-2013 à 19:39:00  (site)

magnifique les photos

édité le 02-10-2013 à 21:39:40
édité le 02-10-2013 à 21:40:18

7. fanfan76  le 02-10-2013 à 19:43:31  (site)

Jolies ces photos de Nice, la nuit, je n'y suis jamais allé, merci de ce partage. C'est super, on voyage! fanfan

8. Yvandesbois  le 02-10-2013 à 21:11:56

De très belles photos c'est un plaisir ...pour les yeux a + yva

9. pouty88  le 04-10-2013 à 05:19:09  (site)

bonjour
ouah elles sont belles t'es photos de Nice même la nuit tu les a bien réussis .
la 2 eme est magnifique . une vrai carte postale
bon vendredi
pouty

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 30-09-2013 21:23

Nice (4)

Nice ville, de jour... quelques souvenirs.

 

 Côté mer

 

 

 

 

 

 

 

 ou côté montagne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 La place Masséna, magnifique, et son tramway

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nice et ses palais

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Le monastère de Cimiez

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 La ville, enfin, reflétée sur le mur de verre  d'un grand hôtel.

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. Misscalimero  le 30-09-2013 à 19:39:42

coucou!!
N'empêche en venant ici je me rends compte que je suis à moins de 2 heures de Nice et que je n'en connais pas grand chose...Va falloir que je prevois ça un week end!!
merci pour ces belles images!!
bonne nuit!
bisooous

2. gegedu28  le 30-09-2013 à 19:40:42  (site)

Bonsoir Christine,
Je comprends mieux pourquoi on l'appelle "la Perle du Midi", rien qu'en voyant ces belles bâtisses prises en sandwich entre les basses alpes et la méditerranée.
Merci pour ce beau partage.
Amicalement,
Gégédu28

3. passionphotos  le 30-09-2013 à 19:41:38

Hello

C'est pas mal ta prise de vue du "dessus" de Nice. La place Massena ça me dit quelque chose. Je me rappelle qu'il y avait un coté + "vieux nice" et le côté"+ récent" tu vois ce que je veux dire ? Tu es allée vers Uzès ? c'est une ville pas très loin de Nice.

Sinon j'aime bien ton fond d'écran. C'est aussi la baie de somme non ?

Sinon pour l'Alsace je précisais ça car jahylya qui est d'Alsace m'expliquait que certaines personnes qu'elle connait pensaient qu'ils faisaient froid en Alsace. Donc du coup je me suis permis d'apporter cette précision à l'article.

Bonne soirée

édité le 30-09-2013 à 21:42:25

4. Kriemhild  le 30-09-2013 à 20:00:18  (site)

Bonsoir !

Sympas ces photos ! La troisième est très bien, avec la montagne en fond. Mais c'est quoi qu'on voit au premier plan ?

Bonne soirée et bonne nuit, bisous !

5. wolfe  le 01-10-2013 à 17:27:46  (site)

Bonjour
J'espère que tu as passés une bonne journée!
Bisous

6. KRIEMHILD  le 01-10-2013 à 19:35:19  (site)

Bonsoir !

Tu n'as toujours pas eu le temps de répondre à ma question à ce que je vois...
J'espère que tu vas bien. En ce qui me concerne, on fait aller !

Bonne soirée, bisous !

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article