en chemin

voyages, lectures, nature

le 21-10-2013 21:29

4000 marches

 

Avant que les journées ne soient trop courtes et que la pluie ne risque de troubler la randonnée... nous avons monté une fois de plus les mythiques 4000 marches qui mènent de Valleraugue (357m) au sommet du Mont Aigoual (1567m): soit une distance de 9,5km et 1200 de dénivelée positive.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

En réalité les marches désignent les bancels (terrasses bâties pour les cultures sur ces terrains en pente). 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Il s'agit d'entreprendre la montée sans hâte  (sauf si on fait la course, le record étant de 57'29 ). Nous ne passons pas par ces bancels mais par un sentier bien raide, au milieu des châtaigniers.   Il est  conseillé de ne pas démarrer trop vite au risque d'être rapidement asphyxié.

 

Et autant prendre son temps: c'est la saison idéale pour apprécier les couleurs automnales, même si la douceur du mois d'octobre fait que le feuillage est encore bien vert.

Les bruyères commencent à passer.

 

 

Les troncs des hêtres (fayards),  près du ruisseau de la Fageole, ont parfois un étrange regard...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au sommet il ne fait pas chaud mais quelle récompense pour les yeux à l'arrivée!

 

Sur le chemin du retour, le même qu'à l'aller,  on aperçoit dans la vallée une barre de nuages qui annonce la pluie de ce week-end.

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. passionphotos  le 21-10-2013 à 19:44:13  (site)

hello

je ne connais pas ce coin. Ca a l'air sympa. tu fais des jolies balades dis donc. c'est chouette.

Bonne soirée.

2. gegedu28  le 21-10-2013 à 20:18:30  (site)

Bonsoir Christine,
Encore une belle randonnée et de superbes paysages pour la vue !
Tu as raison, dans une rando rien ne sert de faire la course, du sport oui, mais également de la découverte "nature", et quand je vois tes photos, çà serait vraiment dommage de passer à côté sans avoir rien vu !
Superbes les bruyères, très différents de ceux que je connais à la Presqu'ïle de Crozon en Bretagne, où ils sont plus ras et plus violets.
Merci en tout cas pour ce beau partage.
Au plaisir de te lire sur un de mes prochains articles.
Amicalement,
Gérard

3. lafianceedusoleil  le 21-10-2013 à 20:31:27  (site)

bonsoir ma petite Christine,
de bien belles photos !
Ce n'est pas moi qui aurait monté ces 4000 marches, quel courage.
Bonne semaine ma petite Christine.
Je t'embrasse
Cricri

4. fanfan76  le 21-10-2013 à 20:38:42  (site)

Bonsoir Christine, tu as fait une très belle randonnée et que la nature est belle, tes photos aussi, mais tu as raison, il faut prendre son temps pour bien voir ce que la nature nous offre!
Merci de penser à mon petit Bibi, ce soir il est un peu mieux.
Je t'embrasse et je te souhaite un bon mardi. fanfan

5. Misscalimero  le 22-10-2013 à 06:21:20

coucou
oh là là que c'est magnifique!!!!! encore un peu de nature pure et non envahi par la polution!! sublime!!!
bisous

6. pouty88  le 22-10-2013 à 15:26:04  (site)

bonjour
ouah ta monter tout ça toi???
et ben quel courage .
en tout cas c'est beau vu de haut .
bonne soirée
pouty

7. jakin  le 22-10-2013 à 15:38:28  (site)

Belle randonnée....J'en ai pris bonne note....bonne fin de soirée.....
Jakin, smiley_id210602

8. wolfe  le 22-10-2013 à 17:51:33  (site)

Je te souhaite une bonne soirée!
Bisous

9. anaflore  le 26-10-2013 à 06:33:54  (site)

déjà 300 marches me semble épuisant !! bon wk

10. jeanmi  le 26-10-2013 à 11:59:26  (site)

Hello,
C'est super joli, tu en as de la chance d'avoir des paysages pareils.
Passe une bonne journée,
Bisous

11. Kriemhild  le 26-10-2013 à 19:04:00  (site)

Bonsoir !

Ce sont de belles photos que tu nous montres là ! Va vraiment falloir que je me remette à la marche, ça donne envie !

Bonne soirée, bisous !

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 15-10-2013 21:06

Vertiges, de Lionel Duroy

       J'avais découvert Lionel Duroy à la lecture de L'Hiver des hommes, en 2012,  livre qui se déroulait en ex-Yougoslavie et que j'avais beaucoup apprécié. Auusi j'ai lu sa dernière publication avec confiance: Vertiges. Si l'écriture est toujours prenante, le contenu est différent et plus classique, même si le monde, l'actualité, ne sont pas  absents, comme en témoigne  l'interview du cynique général Ignacio:

Noyer chaque jour une centaine de contestataires en s'assurant que la mer ne va pas rejeter leur corps sur les plages dans les mois suivants demande une organisation infaillible et de gros moyens.

       Le narrateur, écrivain lui-même, dissèque l'histoire de sa relation amoureuse  avec Esther, depuis le moment où il la rencontre, rencontre qui lui permet de surmonter le divorce d'avec la mère de ses deux premiers enfants, jusqu'à une nouvelle rupture. Il étudie de manière presque scientifique les mécanismes qui ont provoqué la crise: influence d'une enfance douloureuse (racontée dans Le Chagrin)? jeu du dominant-dominé dans le couple, du maître et de l'esclave?...

Le désir d'être aimé pousse à accepter de l'autre, à devancer ses désirs, bien au-delà de la sincérité; un jour ou l'autre la véritable nature des sentiments se dévoile.

(...) je ne m'explique pas pourquoi j'éprouve le besoin d'inventer cette histoire, mais j'ai remarqué que tous mes livres se construisent ainsi, malgré moi, dans un mélange hasardeux de leurres et de vérités, comme si le trompe-l'oeil était indispensable à la manifestation de la vérité.

       Sur ces thèmes, Lionel Duroy brode un roman personnel et dense.

- (...) c'est cela vivre, ça se résume à cela finalement, faire quelque chose de ce qui nous arrive, sinon on reste là au bord du chemin, comme une bête apeurée, et on n'a plus d'autre choix que de crever. Il n'y a rien de pire qu'endosser l'habit de victime. Les victimes me font chier.

Et soudain, je m'étais tu. Qu'est-ce qui me prenait de lui faire la leçon? J'avais fui Esther pour ne plus trembler, pour ne pas mourir du coeur, comme Toto (I s'agit de son père), et je n'en faisais rien, je n'écrivais rien. Qu'est-ce que je faisais d'autre qu'attendre au bord du chemin, moi-aussi, comme une bête apeurée?
 
Détails sur le produit
 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. fanfan76  le 16-10-2013 à 11:50:36  (site)

Bonjour Christine, je te souhaite un bon après midi, le mauvais temps est sur l'ensemble de la France. Bises. fanfan

2. Kriemhild  le 16-10-2013 à 16:40:41  (site)

Bonjour !

Tiens, moi aussi j'ai parlé de livres dans mon dernier article. Bon, c'est pas le même genre hein, tu me connais ! Cependant je veux bien que tu en choisisses un parmi la liste que je propose.

Bon, pour la maison on n'a pas encore débouché le champagne, je pense qu'on le fera ce week-end avec mes parents.

Bonne fin de journée, bisous

3. wolfe  le 16-10-2013 à 17:58:32  (site)

Bonsoir
Oui je vais bien en profiter!
Bisous

4. lafianceedusoleIl  le 16-10-2013 à 18:39:37  (site)

kikou ma petite Christine,
avec un titre comme celui ci, on est tout de suite dans le vif du sujet...
Douce fin de journée ma jolie.
je t'embrasse
Cricri

5. anaflore  le 19-10-2013 à 07:34:41  (site)

moi en ce moment je lis 2 livres à la fois !!joyeux noel et pecheurs d'islande (en livre de poche plus facile à mettre dans mon sac!!)suis débordée lol bon wk

6. jeanmi  le 19-10-2013 à 11:11:17  (site)

Je passe te faire un petit coucou par une belle journée ensoleillée.
Gros bisous

7. passionphotos  le 20-10-2013 à 23:12:39

Salut

Tu lis beaucoup en fait ? T'es une grande lectrice on dirait. Tu préfères quel genre de livres ? + historique on dirait. non ?

Bonne nuit @ bientôt

8. fanfan76  le 21-10-2013 à 06:50:24  (site)

Bonjour Christine, je te souhaite un bon lundi, en Normandie, il pleut désespérément! Bonne journée. fanfan

9. wolfe  le 21-10-2013 à 17:32:38  (site)

Bonsoir
Oui j'en ai bien profité! Sauf que je me suis faite une tendinite jeudi soir....
Bisous

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 13-10-2013 21:32

Le Cannet

Le Cannet, septembre 2013... petit retour en arrière...

Pas de photo de l'exposition intéressante, Le Nu de Gauguin à Bonnard: interdiction de prendre des photos. Le musée est charmant.  Sauf que je suis venue voir des tableaux de Pierre Bonnard, peintre que j'admire, et qu'il y en a très peu... 

Par contre, l'office de tourisme propose une superbe promenade de 4,5km "Sur les pas de Bonnard". Départ devant la mairie

 

L'église

 

 

 

 


 

 

Cannes au loin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
Les photos des tableaux de Pierre Bonnard sont empruntées à Internet: maigre choix, ce ne sont pas les meilleurs. L'oeuvre du peintre est-elle à ce point confidentielle?

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. fanfan76  le 13-10-2013 à 19:50:48  (site)

Bonsoir Christine, oui souvent les œuvres des peintres sont très confidentielles, j'en ai fait les frais avec Marie Cassatt, on m'a fait tout supprimer des œuvres de cette artiste peintre, que j'avais mises sur mon blog...
Ca m'a fait rêver, tes photos sous un ciel bleu d' azur, aujourd'hui en Normandie pluie et vent!
Je te souhaite une bonne semaine. fanfan

2. lafianceedusoleil  le 13-10-2013 à 20:43:49  (site)

kikou ma petite Christine,
de bien jolis tableaux. Dommage qu'il y avait peu de tableaux de Pierre Bonnard.
Bonne semaine ma jolie.
Je t'embrasse

smiley_id239910

3. wolfe  le 14-10-2013 à 16:52:45  (site)

Bonsoir
Cette semaine j'aurais un week end de 4 jours, là je pourrais en profiter!!
Bisous

4. lafianceedusoleil  le 14-10-2013 à 20:09:46  (site)

Bonsoir ma petite Christine,
bonne fin de journée ma jolie.
Le soleil était absent aujourd'hui, peut-être était il chez toi !
je t'embrasse
Cricri

5. Misscalimero  le 15-10-2013 à 13:22:49

coucou!
magnifiques photos et trés beaux tableaux!! une belle balade, un plaisir! merciii!!
bisoous

6. pouty88  le 17-10-2013 à 08:11:05  (site)

bonjour
oh que c'est beau cette endroit ,tu a encore du soleil cool ,bon ici pas froid vu qu'il n'a pas encore gelé mais bon souvent de la pluie ça encore inonder en bas de mon village hier .
bonne journee
pouty

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 09-10-2013 21:14

Alma, d'Isabelle Fougère et Miquel Dewever-Plana

       Alma, c'est le prénom d'une adolescente guatemaltèque qui a rejoint un gang,  une mara, afin de se sentir exister et échapper à la misère et à l'humiliation. Mais voilà, qui dit appartenir à un de ces gangs (situation exceptionnelle pour une femme) veut dire aussi violence, vols, rackets, viols et meurtres. Et aujourd'hui elle témoigne.

Pas bon d'être une femme dans notre bidonville.

       Alma raconte son histoire bouleversante dans un web-documentaire que l'on peut regarder sur:

http://alma.arte.tv

C'est aussi l'objet du livre, témoignage littéraire d'Isabelle Fougère, qui fait parler la jeune femme et des personnes qui l'ont connue, récit accompagné des photographies de Miquel Dewever-Plana.

Alma, je te vois aujourd'hui, toujours en bataille, ton orgueil dressé contre le handicap. (...)

La mort te poursuit, mais ton chemin est comme une revanche pour nous, les femmes, les pauvres, les fatalistes.

Un livre, comme un coup de poing.

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. fanfan76  le 09-10-2013 à 19:38:26  (site)

Bonsoir Christine, je te souhaite une bonne soirée, bon jeudi à toi également. fanfan

2. lafianceedusoleil  le 10-10-2013 à 07:15:05

kikou ma petite Christine,
j'irai voir le lien que tu as mis, cela me parait intéressant.
Bonne journée ma jolie.
Je t'embrasse
Cricri

3. wolfe  le 10-10-2013 à 18:09:48  (site)

Bonsoir
Désolée maintenant la semaine je passe en coup de vent mais je suis tellement fatiguée!
Bisous

4. Kriemhild  le 10-10-2013 à 18:34:16  (site)

Bonsoir !

Eh ben, tu en lis vraiment plein des trucs hein !

Bon, je te souhaite une bonne soirée, bisous !

5. passionphotos  le 10-10-2013 à 19:12:02  (site)

Bonsoir,

merci du partage du lien je ne connaissais pas.

Bonne soirée et à bientôt

6. lafianceedusoleil  le 10-10-2013 à 21:26:50  (site)

kikou ma petite Christine
bonne nuit ma jolie, fais de beaux rêves.
Demain soir, je vais à un vernissage du salon de la photo en face de chez nous.
Gros bisou
Cricri

7. fanfan76  le 11-10-2013 à 19:40:52  (site)

Bonsoir Christine, il fait froid de nouveau, il nous faut ressortir nos manteaux. Bon week-end, bises. fanfan

8. lafianceedusoleil  le 11-10-2013 à 21:20:00  (site)

bonsoir ma petite Christine,
je te souhaite un magnifique week end.
Ce soir, j'étais à un vernissage du salon de la photo en face de chez nous.
Je t'embrasse très fort.
Cricri

9. wolfe  le 12-10-2013 à 08:39:01  (site)

Bonjour
Malheureusement, je ne pourrais me reposer qu'un peu parce que j'ai des choses à faire, comme les courses et le ménage!
Bisous

10. lafianceedusoleil  le 13-10-2013 à 08:37:01  (site)

Kikou Christine,
je viens de me lever, je suis encore endormie.
Bon dimanche ma jolie.
Je t'embrasse
Cricri

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 09-10-2013 20:56

Manifestation de notre désintérêt, de Jean Rouaud

       Manifestation de notre désintérêt est un tout petit ouvrage pour un grand titre. Mais tout petit ouvrage ne veut pas dire tout petit intérêt... Jean Rouaud rappelle ici quelques idées de base: que l'on n'est pas obligé de toujours courir, de changer de portable dès qu'une nouveauté apparaît dans le domaine technologique, de se précipiter sur les kits tout prêts quand on peut bricoler soi-même...

Bref que l'on n'est pas obligé d'enrichir quelques-uns par une consommation à outrance quand...

il y a de beaux espaces ailleurs à inventer.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
0 commentaire
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article