en chemin

voyages, lectures, nature

le 14-09-2013 21:24

L'homme qui venait du passé, de Driss Chraïbi

1

Rabat

L'antichambre du ministre de l'Intérieur était garnie d'un portrait géant du nouveau roi, d'un tapis folklorique venu tout droit des studios Oscar de Ouarzazate, et d'une demi-douzaine de chaises sur lesquelles étaient posés plutôt qu'assis des messieurs gris en complet gris, souffrant apparemment de sciatique et de sinistrose.(...) Il (l'inspecteur Ali) fredonnait une chanson populaire où il était question d'une noria qui montait et descendait, contrairement au monde arabe qui avait connu des hauts autrefois et qui ne ne connaissait que des bas depuis un siècle ou deux.

Le ton est donné dès le 1er chapitre....

J'ai découvert Driss Chraïbi, auteur marocain de langue française,  tout à fait par hasard. Et j'ai été un peu surprise par ce faux polar. On pourrait croire que l'enquête de  l'inspecteur Ali  à propos d'un cadavre découvert dans le puits d'un palais de Marrakech est une intrigue classique. En fait, le sujet est un prétexte. Le macchabée n'est autre que Ben Laden, dont le meurtre a été commandité par son propre frère... Rien de vraisemblable là-dedans. Ben Laden est mort le 2 mai 2011, L'homme qui venait du passé publié en 2004 (et l'auteur décédé en 2007). Linspecteur Ali est un original et un gourmet:

Quant aux grains de blé, ils étaient cuits al dente, à souhait. Ils avaient absorbé le suc des pieds de veau et la quintessence des épices. Gonflés et goûteux, on eût dit ces "grains du roi" (...)

Bien sûr les thèmes du terrorisme international, de la corruption des pouvoirs, du pouvoir de l'argent, sont toujours d'actualité. Mais  l'intérêt du roman est surtout dans la langue, sa gouaille, sa truculence.

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. fanfan76  le 15-09-2013 à 09:28:05  (site)

Bonjour Christine, je viens te relire ce soir, je pars visiter un musée et te souhaiter un bon dimanche, je t'embrasse. fanfan

2. Kriemhild  le 15-09-2013 à 12:12:50  (site)

Bonjour !

Eh oui, l'humour... Que ferait-on sans lui ?!?

Je te souhaite un bon dimanche bien entamé. Bisous !

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 13-09-2013 21:24

Le massif de l'Aigoual

 

 

Pour la reprise des randonnées, alors que les journées sont encore longues, rien ne vaut un déplacement sur l'Aigoual qui culmine à 1567m d'altitude. Ce jour-là, nos pas nous conduisent du côté des cascades d'Orgon.

 

 D'accord, il n'y a pas beaucoup d'eau à cette saison... mais les vues méritent à elles seules le déplacement!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l'heure de la sieste, on peut être rejoint par un un criquet ou caloptène: occitan? je ne suis pas spécialiste! Celui-ci  est bien joli avec sa robe sombre aux bordures claires et il apprécie mon blouson.

 

 

 

Le massif de l'Aigoual connut un phénomène de déforestation très important au cours du XIXème siècle.  A partir de 1880, sous l'impulsion de Georges Fabre, une politique de restauration  des terrains et de la forêt fut initiée. D'où la magnifique hêtraie qui ombrage les chemins.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Les troncs des fayards sont surprenants.

 

 

 

 

 

 

On parvient enfin à la tombe de l'écrivain André Chamson, qui célébra les Cévennes et écrivait en 1930 dans L’Aigoual

J’ai passionnément aimé la montagne. C’est elle d’abord, qui m’a fait sentir les beautés de la nature. Elle a été la toile de fond de ma vie. Elle a même été pour moi comme le fondement naturel de toute une morale. J’ai vécu dans la mystique de ses mouvements ascendants qui convergent vers les sommets… C’est par cet itinéraire que, rêvant, je m’approche toujours de la montagne, c’est par cet itinéraire aussi que j’aime à conduire un ami vers la haute crête .

 

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. fanfan76  le 13-09-2013 à 19:48:57  (site)

Bonsoir Christine, très jolies toutes ces photos d'une jolie randonnée, malheureusement je ne peux pas les agrandir, cela ne fonctionne plus. Je repasserai demain, j'espère que cela fonctionnera de nouveau, bonne soirée. fanfan

2. gegedu28  le 14-09-2013 à 07:26:57

Bonjour Christine,
Et bien je commence à me dire que ta région est superbe pour les randonnées. Entre monts et vallées, vous êtes bien servi, la faune et la flore y sont encore sauvages, la vraie campagne !
Sauvages, peut-être pas tous, si j'en crois à ce criquet sur ton blouson.
Ce week-end c'est celui des Journées du patrimoine, vas-tu en profiter pour visiter un endroit pittoresque ?
... au plaisir de te relire en tout cas.
Bon week-end.
Gégé.

PS : Merci pour ton commentaire sur la Cathédrale de chartres.

3. Misscalimero  le 14-09-2013 à 08:11:41

coucou!!
magnifique!!!!!! ça me donne des envies de balades!!! je pense d'ailleurs que je vais en profiter ce week end avant que la pluie ne s'abatte sur nous lol
pour la bébête qui saute... je regarde pas longtemps hein lol mais je vois qu'elle a de bien jolies couleurs quand même! c'est drôle!
bon week end!!!!
bisooooous

4. wolfe  le 14-09-2013 à 09:35:23  (site)

Bonjour
C'est superbement beau!!
Bisous

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 09-09-2013 21:40

Saint Jean de Buèges

Voici une randonnée pédestre dans l'Hérault qui offre des vues magnifiques.

17km et 730m de dénivelée cumulée. Carte IGN au 1/25000: 2642ET.

Départ du parking de la cave coopérative de Saint Jean de Buèges, à l'entrée en venant de Ganges.

De l'église de Saint Jean de Buèges, on monte pendant un bon moment... dans un sentier d'abord ombragé puis pierreux; voici un coléoptère qui a de grandes antennes et semble peiner, comme nous, à grimper

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A partir du rocher du Caylaret  on commence à profiter des paysages:

 

Saint Jean de Buèges et le Pic Saint Loup, au loin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le pic d'Anjau, bien connu des randonneurs:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La garrigue sauvage, un mas isolé, et au fond,  les gorges de la Vis (non loin du cirque de Navacelles):

 

La montée continue jusqu'à Peyre Martine, à 782m (nous sommes partis de 166m), avec vues à 360°; un aven qui n'est pas signalé sur la carte et qui fait la joie des araignées:

 

On longe le cirque de la Serranne jusqu'au Mas Vieux, avant de redescendre, c'est un peu fastidieux (ce jour-là il faisait 35°...), jusqu'au charmant village de Pégairolles-de-Buèges.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La descente continue jusqu'aux sources de la Buèges, magnifique lieu de repos:

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et enfin on arrive à Saint Jean de Buèges et son café accueillant sous les platanes.


 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. pouty88  le 10-09-2013 à 04:31:33  (site)

bonjour
oh belle rando ,et ben il était pas petit ce coléoptère!
que de magnifique paysages ,un sacrée trou d'araignée ,
bonne journée
pouty

2. Misscalimero  le 10-09-2013 à 05:44:19

coucou
je passe te souhaiter une belle journée et me balader un peu à travers tes belles photos!!
bisoous

3. fanfan76  le 10-09-2013 à 19:23:35  (site)

BONSOIR CHRISTINE, ah j'adorerais faire cette rando, les villages à flanc de montagne, des maisons en pierres, et ce ciel sur la dernière photo! des villages comme cela qui sont restés naturels. Merci pour cette jolie promenade! BON MERCREDI. fanfan

4. lafianceedusoleil  le 10-09-2013 à 19:44:44  (site)

coucou ma jolie,
je te souhaite une belle soirée.
C'est une belle randonnée que tu as faite. C'est joli l'Hérault, je connais un peu.
Je t'embrasse
Cricri

5. lilasdalhia  le 11-09-2013 à 11:34:42  (site)

bonjour
j'aime cette région sublime**
j'espère un jour y vivre le plus vite possible
pour l'instant ???

GROS BISOUS GENEVIEVE

6. fanfan76  le 11-09-2013 à 19:54:38  (site)

Bonsoir Christine,merci , je te souhaite aussi une bonne fin de semaine, je pars demain à Montmartre. BON JEUDI.fanfan

7. lafianceedusoleil  le 11-09-2013 à 21:19:49  (site)

bonsoir ma petite Christine,
douce nuit ma belle, fais de beaux rêves.
La météo n'est pas réjouissante en ce moment. Ca sent l'automne.
Gros bisou
Cricri

8. wolfe  le 12-09-2013 à 14:09:00  (site)

Bonsoir
J'en connais qui seraient contents avec les araignées!!
Bisous

9. lafianceedusoleIl  le 12-09-2013 à 20:29:05  (site)

kikou ma petite Christine,
j'ai eu une journée bien remplie et riche en surprises.
Bonne soirée ma belle et bon vendredi.
je t'embrasse
Cricri

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 08-09-2013 18:53

D'une petite rafle provençale..., de Nelcya Delanoë

       La Provence, Villeneuve-lès-Avignon... des noms qui évoquent les vacances, l'été, les cigales...

       C'est un tout autre spectacle que donne à voir D'une petite rafle provençale...  Nelcya Delanoë découvre dans un poème de Louis Aragon l'évocation d'une rafle à Villeneuve pendant la Seconde Guerre Mondiale:

Ouvrez la porte et me sauvez la vie

A votre seuil les monstres m'ont suivi

Qu'il faisait beau ce soir à la Chartreuse (...)

       L'auteur s'interroge et interroge dans cet essai: que s'est-il passé au juste l'été 1942? Elle se livre à une véritable enquête, traquant les hypocrisies, comme le simple mot "décès" utilisé dans les actes de justice pour désigner une mort le 12 septembre 1942 dans le camp d'Auschwitz.

Aucun souvenir? Où était donc passée la mémoire sinon collective du moins des uns? Des autres? Des anciens? Des descendants des uns ou des autres? Entre quels plis de la nuit était-elle enfermée?

       En fait il y eut  deux rafles dans le village de Villeneuve: le 26 août 1942 et le 17 juillet 1943. Les nazis étaient aidés efficacement par la police française, le préfet du Gard, les trafiquants et les truands du sud de la France...,

Dépendant du ministère de l'Intérieur, elle (La Police aux questions juives) veille à l'application du Statut des Juifs dans les deux zones et transmet ses informations aux autres services de police. Très vite connue pour ss policiers et leur acharnement, ses truands et leurs rapines, (...)

tout ce "beau" (!) monde collabora et se prêta la main pour persécuter Juifs et résistants de la région.

       Cette histoire locale est intéressante car elle rappelle des évènements tus: honte? indifférence? qui se produisirent dans bien d'autres villes ou villages de France.

 


 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. fidelia  le 08-09-2013 à 17:39:37  (site)

bonsoir
Merci d'être passer sur mon blog
Très beaux texte, on apprends tout les jours^^
Je te souhaite une bonne soirée
Kiss

2. lafianceedusoleil  le 09-09-2013 à 08:14:45  (site)

bonjour ma petite Christine,
ce matin, le temps est gris, la pluie n'est pas loin.
Dommage car nous allons faire une virée de deux heures sur les canaux à Paris.
Bonne semaine ma jolie.
Je t'embrasse
Cricri

3. wolfe  le 09-09-2013 à 11:36:55  (site)

Bonjour
Merci pour ton gentil commentaire, malheureusement, la semaine commence mal...
Bisous

4. jeanmi  le 09-09-2013 à 14:07:36  (site)

Hello,
Merci, passe une bonne soirée,
Bises

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
le 07-09-2013 22:00

Fin de saison à La Grande Motte

 

Mois de septembre à La Grande Motte...

Le temps est orageux et la plage désertée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les quais aussi. Le manège tourne en rond... bien sûr!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La plage est rendue à ses habitants les plus fidèles. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Alors promenons encore une dernière fois à La Grande Motte.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ça tangue...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Et éloignons-nous doucement...

 

 

 

 


Commentaires

Dernier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 

1. fanfan76  le 07-09-2013 à 20:18:11  (site)

Bonsoir Christine, merci pour ces jolies photos de la grande motte, je suis venue en vacances quand mes filles étaient encore petites.
Je te souhaite un beau dimanche et j'espère que le soleil va revenir chez toi. fanfan

2. Misscalimero  le 07-09-2013 à 20:25:31

coucou!!
j adore tes photos! elles font voyager avec un p'tit air de nostalgie d une saison qui s achève! je ne suis jamais allée à la grande motte mais ça donne envie!
bonne nuit! bisous

3. lafianceedusoleil  le 08-09-2013 à 05:59:49  (site)

kikou ma petite Christine,
la première photo est superbe.
Je connais très bien la Grande Motte, j'aime beaucoup son architecture er sa belle plage. smiley_id117199smiley_id117194
bon dimanche ma jolie.
Je t'embrasse
Cricri

4. wolfe  le 08-09-2013 à 09:14:53  (site)

Bonjour
Ah ça me manque la plage...
Bisous

5. Kriemhild  le 08-09-2013 à 16:50:14  (site)

Bonsoir !

Ah, la grande motte ! Fut un temps où j'y allais tous les étés, lorsque la maman de ma belle-mère y habitait.

Merci pour ton soutien.

Bonne soirée et bonne semaine, bisous

6. pouty88  le 09-09-2013 à 05:08:17  (site)

bonjour
bon j'ai jamais vu la grande motte ,mais dernièrement sur ARTE j'ai vu un reportage sur la construction des motte et maintenant etc... c’était super ! et je trouve encore l'endroit merveilleux ,t'es photos comme d'hab sont superbe surtout la 1 ère mouette ...
trop chou ces petites bêtes.
bon lundi
pouty

Premier commentaire    Commentaires terminés   Fermer les commentaires
 
 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article